Des Parisiens Entre deux Rives hier dans les salles obscures...

Hier à 14h, les Parisiens étaient Entre Deux Rives. Non ! ils n’étaient pas en train de barboter dans la seine entre les deux rives de Paris Plage, mais plutôt confortablement assis dans une salle de cinéma climatisée à s’émouvoir devant l’histoire d’amour de Keanu Reeves et de Sandra Bullock, réunis par une boîte à lettres magique. La comédie sentimentale est, grâce à ces 955 spectateurs, le meilleur démarrage de la semaine avec une moyenne de 64 spectateurs par copie.

Cependant, les fleurs bleues auraient pu se faire couper l’herbe sous le pied par le dernier volet cinglant de la trilogie danoise Pusher. Mais il n’en est rien en raison de la circulation restreinte du film. Pourtant, ils étaient 121 adultes de plus de 16 ans à se tasser dans l’unique salle qui diffusait le film pour suivre les déboires d’un trafiquant de drogue perdu dans l’engrenage de la criminalité. Le calcul est vite fait : 121 divisé par 1 (désolé pour cet effort mental surhumain!), le long-métrage enregistre donc la meilleure moyenne de spectateurs pour le nombre de copies existantes.

En termes d’entrées à proprement parler, ce sont deux thrillers qui ont pris la deuxième et la troisième place du podium. Par cette chaleur matinale accablante, ils étaient 949 à se dire qu’ils « resteraient » bien au frais pour regarder Stay. Quelques 524 autres cherchaient peut-être une solution pour financer leurs vacances grâce aux combines de Two For The Money.

Décidément les Parisiens n’avaient pas envie d’aller dans le sens des prévisions. Ils ont créé la surprise pour le drame indien Shakti qui n’était projeté que dans deux salles mais qui a tiré son épingle du jeu en enregistrant 108 entrées. On se prend donc au sérieux pour ces démarrages d’où les comédies sont bannies !

Les entrées du mercredi 27 juillet Paris, 14 heures, pour les films sortis à ce jour :
1- Entre Deux Rives : 955 entrées sur 15 copies (Soit une moyenne de 64 spectateurs par salle)
2- Stay : 949 entrées sur 19 copies (Soit une moyenne de 50 spectateurs par salle)
3- Two For The Money : 524 entrées sur 12 copies (Soit une moyenne de 44 spectateurs par salle)
4- Antibodies : 210 entrées sur 7 copies (Soit une moyenne de 30 spectateurs par salle)
5- Pusher, La Trilogie : 121 entrées sur 1 copies (Soit une moyenne de 121 spectateurs par salle)
6- La Vie Secrète De Madame Yoshino : 113 entrées sur 3 copies (Soit une moyenne de 38 spectateurs par salle)
7- Shakti : 108 entrées sur 2 copies (Soit une moyenne de 54 spectateurs par salle)
8- 4:30 : 28 entrées sur 3 copies (Soit une moyenne de 9 spectateurs par salle)
9- Saddam Hussein, Histoire D'Un Procès Annoncé : 2 entrées sur 1 copie (Soit une moyenne de 2 spectateurs par salle)

Superman défie toujours les lois de la gravité pour se maintenir en tête du box-office français et fait voler avec lui 1 000 329 spectateurs en deux semaines. On comprend qu’après des années d’absence, le super héros veuille faire durer le plaisir et prolonger son séjour dans les airs gaulois. Cependant, attention à ce que sa cape ne se prenne pas dans le ventilateur des furieuses voitures de Fast And Furious : Tokyo Drift qui le coursent avec 320 908 entrées une semaine après leur sortie du garage.

Les bolides japonais ont dû se payer un road trip à Londres pour mettre Garfield 2 hors circuit. En une semaine, les aventures royales du chat tournent au drame puisqu’il n’arrive qu’en troisième position après avoir enregistré le meilleur démarrage. Les voitures se frottent les roues et les moteurs rugissent : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Les stars de Cars - Quatre Roues en savent quelque chose puisqu’elles sont toujours présentes au top-ten du box. En six semaines, elles ont déjà pris plus de 1 668 281 passagers à leur bord.

Le plus feignant des matous a de quoi s’inquiéter, il a failli se faire voler la vedette par les animaux de Nos Voisins, Les Hommes qui l’ont précédé en temps et qui arrivent toujours à enthousiasmer leur voisinage après trois semaines en salles. Quant à Nos Jours Heureux, cela fait quatre semaines qu’ils durent et 137 724 français ont encore goûté au bonheur cette semaine.

Voici donc un podium plutôt léger à base de super héros, de cylindrées et d’animaux rigolos. Rendez-vous la semaine prochaine pour voir comment la série de drames et de films noirs (pour la plupart interdits au moins de 16 ans) lancés hier, s’intégreront au classement. Les français sombreront-ils du côté obscur ?

Box-Office France pour la semaine du 20 au 26 juillet :
1 - Superman Returns : 359 917 entrées (2ème semaine) – Entrées cumulées : 1 000 329
2 - Fast And Furious : Tokyo Drift : 320 908 entrées (1ère semaine) – Entrées cumulées : 320 908
3 - Garfield 2 : 294 524 entrées (1ère semaine) – Entrées cumulées : 294 524
4 - Nos Voisins, Les Hommes : 204 260 entrées (3ème semaine) – Entrées cumulées : 873 478
5 - Nos Jours Heureux : 137 724 entrées (4ème semaine) – Entrées cumulées : 726 815
6 - Mon Nom Est Tsotsi : 125 872 entrées (1ère semaine) – Entrées cumulées : 125 872
7 - Vol 93 : 116 282 entrées (2ème semaine) – Entrées cumulées : 276 910
8 - Ils : 106 182 entrées (1ère semaine) – Entrées cumulées : 106 182
9 - Cars - Quatre Roues : 101 092 entrées (6ème semaine) – Entrées cumulées : 1 668 281
10 - Dance With Me : 62 112 entrées (3ème semaine) – Entrées cumulées : 319 520

G.J. (27 juillet 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter