Devenez claustrophobes avec Buried (test DVD)

lundi 4 avril 2011 - 11:35 | Showbizz
Un écran noir, quelques bruits étouffés... les premières - et longues - secondes de Buried annoncent la couleur : enfermé est le héros, enfermé avec lui sera le spectateur.

Un film claustrophobe efficace

Un homme (Ryan Reynolds) se réveille dans un cercueil en bois, quelque part en Irak sous une tonne de terre, avec 90 minutes d’oxygène, et pour seule connexion vers l’extérieur un téléphone portable à moitié rechargé.



Le jury du 36e Festival Du Cinéma Américain De Deauville 2010 ne s'y est pas trompé, c'est avec un culot et une maîtrise monstres que le jeune réalisateur espagnol inconnu Rodrigo Cortes a pris à bras le corps un sujet aussi ambitieux que dangereux. Car comment tenir en haleine le public pendant 90 minutes avec juste un pauvre type, quelques planches, un briquet et un téléphone portable, le tout dans l'obscurité ?
Force est de constater que la réponse se trouve assurément dans Buried. Le film allie ainsi un scénario malin à une qualité de mise en scène (et en images !) bien au dessus de la moyenne, riche et "heureuse" association fignolée par un gros (et précis) travail sur le son et magnifiée par une performance d'acteur tout simplement bluffante (on ne s'imaginait pas ça de vous Monsieur Reynolds). De la première à la dernière seconde, on est piégé avec Paul dans cette foutue caisse, enterrés six pieds sous terre et sous des tonnes de mensonges.
Glaçant.

Un DVD soigné au service des curieux

Très joli travail de compression du film sur galette avec un grain d'image et un rendu son (primordiaux pour un tel long-métrage) des plus efficaces. Côté bonus, avec environ une heure de reportages sur les coulisses d'un tournage éclair (seulement 17 jours), on peut difficilement faire la fine bouche. Des effets spéciaux au travail de doublage (vous comprendrez après avoir vu le film) en passant par le carnet de tournage et les effets de mise en scène, l'enquête, si elle n'est pas exhaustive (on aurait aimé en savoir plus sur le scénario par exemple), se révèle toutefois passionnante. C'est déjà beaucoup.

=> Toutes les infos sur Ryan Reynolds
=> Toutes les infos sur Buried

Eléonore Guerra (4 Avril 2011)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter