Dimanche 15 mai : à côté de Star Wars, la compétition continue…

Même une Guerre des Etoiles n'arrête pas la Compétition cannoise qui s'est discrètement poursuivie ce dimanche, avec la présentation de deux films : Bataille Dans Le Ciel du Mexicain Carlos Reygadas, un film qui, malgré l'effervescence autour de George Lucas et son équipe, a fait parlé de lui… Deux scènes de fellation ont en effet suffit à cet ovni cinématographique pour se faire remarquer dans la Compétition. L'autre film du jour était le très attendu Une Fois Que Tu Es Né, Tu Ne Peux Plus Te Cacher de l'Italien Marco Tullio Giordana. Le réalisateur avait ému la croisette il y a deux ans avec Nos Meilleures Années, couronné alors dans la Section Un Certain Regard. Il revient cette fois en compétition officielle avec un film moins fort, moins poignant, sur un sujet d'actualité - l'immigration clandestine en Italie -, traité du point de vue d'un gosse de riche découvrant l'atrocité de la condition de ces hommes, femmes et enfants.

Amélie Chauvet (Cannes, mai 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter