Distribution de films à la baisse et de vidéos à la hausse pour Bac Majectic

Le groupe de Jean Labadie, Bac Majestic, qui avec le temps s'est hissé à la place de première major indépendante du cinéma français, constate pour ce premier semestre un fort recul de la distribution tandis que l'activité de la vidéo et de la télévision ne cesse de progesser.
Le groupe cinématographique qui a distribué LE PIANISTE et 8 FEMMES a réalisé durant ces 6 derniers mois, un chiffre d'affaires de 39,8 millions d'euros. Selon les chiffres, avec 14 sorties de films contre 25 au premier semestre dernier, la distribution a reculé d'environ 64 %, cela suite à la sortie du label Mars Film.
Ces chiffres s'expliquent notamment à cause d' "un contexte de marché difficile".
" Si Le CŒur Des Hommes de Marc Esposito et 18 Ans Après de Coline Serreau, ont rencontré un vif sucès, en revanche, un certain nombre de films dont WANTED, Kaena et Filles Uniques n'ont pas donné les résultats escomptés", note le groupe.
En revanche, la vidéo a doublé son chiffre d'affaires en totalisant 11,3 millions au 1er semestre 2003 contre 5 millions un an plus tôt. Le Pianiste de Roman Polanski y est d'ailleur pour quelque chose.
Quant à la dictribution télévision, en hausse de 109 % par rapport à l'exercice précèdente, elle est marquée par des ventes importantes de premiers droits de passage TV à Canal +.
Le groupe souligne que ces résultats sont marqués par un effet saisonnier et prévoit un chiffre d'affaires minimum d'environ 50 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice.

T.N (11 août 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter