Dix minutes de plus pour Avatar !

lundi 7 septembre 2009 - 16:02 | Showbizz
Après avoir montré 15 minutes du film il y a deux semaines, la presse a pu voir 25 minutes du film événement Avatar ce matin. Avec les commentaires du producteur en prime, on en sort aussi éclairé sur l’intrigue qu’émerveillé par les images.

James Cameron et Jon Landau ont collaboré pour la première fois en 1997, sur Titanic, et partagé l’Oscar du meilleur film ! Forcément, quand le réalisateur d’Abyss a voulu créer l’univers d’Avatar en 3D, il s’est naturellement tourné vers le même homme. Celui-ci avait fait le voyage, ce matin, pour nous expliquer un peu mieux le scénario imaginé par Cameron, il y a 15 ans !

avatar

En producteur impliqué, on voit que Jon Landau veut nous montrer son petit bijou avec les yeux de l’orfèvre qui l’a créé. Avant de laisser la place aux premières images, il nous raconte l’histoire de Jake Sully, cet ancien marine devenu paraplégique pour une guerre dont il ignore le sens. Il faut savoir qu’on ne vient pas le chercher par hasard, son frère jumeau est mort sur Pandora et lui seul peut le remplacer, génétique oblige. Mais l’associé de James Cameron en profite pour nous expliquer ce que fabriquent les humains sur cette Planète : comme souvent, ils font une découverte et veulent l’exploiter ainsi que le peuple qui la possède. Le trésor est un minerai à la valeur indécente ici-bas, que les hommes aimeraient extraire en quantité déraisonnable grâce aux locaux, appelés Navy.

Une motivation trop mercantile pour un héros en temps de crise, Jake Sully a des raisons plus légitimes de quitter la Terre. Il pourra remarcher. En effet, la population ne voulant pas se plier aux ordres des humains, ces derniers ont créé des Avatars de Navy dirigés par des hommes. Par ce procédé génétique révolutionnaire, Sam Worthington retrouvera l’usage de ses jambes et pourra mener une guerre utile, lui dit-on. Les premières images - qu’on a aussi pu voir le 21 août- sont celles de son arrivée dans la base que les humains ont créée sur place. Le général en charge de la sécurité explique que toutes les créatures sont hostiles et qu’il ne pourra protéger tout le monde sur Pandora. Ensuite, Jake découvre ces fameux Avatars de 3 mètres de haut à la peau bleue, et on lui présente le sien.

avatar

Puis, le producteur de Titanic nous explique que la 3D n’est pas un gadget de plus que Cameron et lui ont voulu exploiter, mais une véritable interface entre les spectateurs et l’histoire permettant de supprimer l’écran. Peut-être un peu excessif, il n’empêche que je ne démentirai pas, émerveillé. Si la première fois, j’ai vu les images d’un peu trop loin ; quiconque se trouve au centre de la salle profitera d’un décor surnaturel, qui l’isole des autres spectateurs. Jon Landau a beaucoup insisté sur le fait que c’est un film d’aventures génial, sur un support 3D, en plus. Si on sait tous que James Cameron, en écrivant le scénario, n’envisageait pas Avatar autrement qu’en relief ; il n’est pas inutile de changer sa stratégie de com’ à trois mois du lever de rideau.

Dans l’ensemble, il faut préciser que les scènes présentées ce matin sont les mêmes qu’il y a deux semaines, à ceci près qu’elles n’ont pas été coupées pour les journalistes. Ce qui permet de rentrer davantage dans l’histoire, notamment lorsque chaque scène est introduite par quelqu’un qui connaît le scénario par coeur. Ensuite, on découvre Pandora de jour avec une course-poursuite entre le héros et les créatures ; puis de nuit (bluffant) avec le même émerveillement que Jake – sous le charme d’une Navy qui le prend en main.
Seules des images de la première partie du film ont été présentées ce matin et le 21 août ; la deuxième étant a priori marquée par la trahison de Jake et ses difficultés pour reconquérir la Navy de son cœur, peut-être en sauvant toute sa civilisation ?...

James Cameron sigourney weaver avatar

Mais si le producteur a largement insisté sur l’histoire, il n’a pas oublié de dire que Lightstorm Entertainment (la société de production de James Cameron) travaille depuis quatre ans, jour et nuit, sur ce projet. On leur souhaite évidemment d’obtenir un résultat aussi bon que celui des bandes-annonces présentées cet été. Visuellement magique, qu’il révolutionne ou pas le Cinéma ; je vous conseille vivement de goûter la 3D avec ce film. Pour ce faire, rendez-vous le 16 décembre prochain...

=> Toutes les infos sur Avatar
=> Toutes les infos sur James Cameron
=> Toutes les infos sur Sam Worthington

Pierre-Olivier Bonne (7 septembre 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter