Douche froide et bain de foule pour l'ouverture de Paris Cinéma !

Tous les spectateurs croyaient que Jackie Chan était l'invité d'honneur du Paris Cinéma 2005… Finalement c'est la pluie qui a ouvert le bal et interrompu la projection du film d'ouverture ! Une douche froide pour des spectateurs chaud bouillant de rencontrer leur idole, beaucoup de bruits, de cris, d'attente sous la pluie aussi, récompensés par une apparition courte mais explosive d'un Jackie Chan survolté !

Quelques heures auparavant, l'acteur et réalisateur le plus connu de Hong Kong recevait, des mains du maire de Paris et organisateur du festival, la grande médaille de vermeil de la ville. L'année dernière, c'était Maggie Cheung qui recevait cette belle récompense. « Vous remarquerez que nous aimons beaucoup le cinéma asiatique !»

Devant un parterre de photographes survoltés, Bertrand Delanoë n'a pas tari d'éloges envers un Jackie Chan comme toujours tout sourire, bien droit dans son joli costume beige. « Pourquoi on vous aime tant ? Sans doute parce que vous avez beaucoup de talent, mais je doute que ce soit la seule raison. C'est sûrement ce mélange d'éclectisme, d'exigence, de travail et de sourire qui vous rend si attachant. »

« Vous êtes vraiment unique… Vous jouez, vous participez à des actions humanitaires, vous faites des cascades, de la chanson, de la danse, des arts martiaux, vous êtes producteur, et je vais sans doute en oublier… »
« Oui, répond Jackie Chan en riant, je suis réalisateur aussi ! »

Jackie Chan visiblement ravi d'être en France, a d'ailleurs assuré à Bertrand Delanoë qu'il suivrait son conseil et serait dorénavant plus prudent. « Je suis un homme ordinaire, un réalisateur ordinaire, et je vais continuer à donner des coups de pieds, faire des cabrioles sauter et faire tout exploser tant que je le pourrais… » « Faites attention, nous tenons à vous !» a enchaîné le maire de Paris.

Après quelques centaines de flashs, un détour par le buffet et quelques autographes, Jackie Chan a réussi à braver la foule et à se retirer du salon de l'Hôtel de ville, sagement entouré de gardes du corps. Auparavant, il échangeait quelques mots avec Costa-gavras et Dida Diafat, champion du monde de boxe thaî et acteur principal du film Chok-dee.

Sur le parvis de l'Hôtel de ville, la foule commence à s'amasser, tranquillement allongée, les pieds dans l'herbe synthétique installée pour l'occasion. Un écran géant, des bandes-annonces en boucle, voire pique-nique pour certains, histoire de patienter tranquillement. Malheureusement, le bonheur est de courte durée. L'attente, l'impatience, les cris, trop d'électricité dans l'air et la pluie s'invite à la fête. Deux trois petites gouttes bientôt relayées par de grosses bourrasques, et le parvis de l'Hotel de Ville se trouve alors couvert de parapluie.

Il faudra attendre 22h, les pieds dans l'eau, pour voir enfin s'ouvrir la porte de l'Hôtel de Ville, et débarqué un Jackie Chan survolté devant une foule en délire. « Je vous aime, je vous aime » criera-t-il en envoyant des baisers au public, avant d'enchaîner quelques cabrioles et descendre carrément saluer les premiers rangs. « Je vous remercie d'avoir attendu, j'ai tout fait pour que la pluie s'arrête, mais je ne suis qu'un simple réalisateur… Je suis désolé mais je ne peux pas encore dirigé le temps ! »

Sous les applaudissements de la foule et les flashs des photographes, l'acteur, le sourire aux lèvres déclare alors « le Paris Cinéma 2005… ouvert ! »

Une déclaration d'amour qui n'a pas fait cesser pleurer le ciel pour autant, et la projection du film Le Tour Du Monde En 80 Jours a du être interrompue quinze minutes après, pour des raisons de sécurité…

L'ouverture au public de Paris Cinéma 2005 est donc, sans mauvais jeu de mot, un peu tombée à l'eau, mais les festivités ne s'arrêtent pas pour autant ! D'ailleurs, pour tous les fans de Jackie Chan qui n'ont pas pu l'apercevoir hier, une rencontre est prévue à la Fnac du Forum des Halles le jeudi 30 juin à 18h ! Les places sont à retirer directement à la Fnac ou au siège de Paris Cinéma.

La plupart des projections ont lieu en salles… Alors n'hésitez pas à braver la pluie et passez un bon festival !

=> Voir toutes les vidéos de la soirée
=> Voir toutes les photos de l'ouverture de Paris Cinéma 2005
=> Voir toutes les infos sur Paris Cinéma 2005

A.M. (29 juin 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter