Edward aux mains d'argent et au théâtre

jeudi 18 septembre 2008 - 14:35 | Showbizz
Après l’adaptation de La Mouche de David Cronenberg présentée en première mondiale au théâtre du Châtelet, c’est au tour d’Edward aux mains d’argent d’investir les lieux.

Le deuxième film préféré des gothiques, juste après L'étrange Noël De Monsieur Jack, a donc lui aussi eu droit à son adaptation en spectacle live où la danse et la musique sont les seuls moyens déployés pour retranscrire sur scène ce mélange d’horreur et de fantaisie.

Le seul lien de Tim Burton avec le spectacle est de toucher ses royalties et d’observer de loin ce qui se passe avec sa création, car les fans intégristes de l’oeuvre pourraient avoir des réactions violentes si Edward n’avait pas les mêmes ciseaux que dans le film. Le metteur en scène du spectacle est Matthew Bourne (rien à voir avec Jason), un homme qui a la danse dans la peau. En effet, il a déjà mis en scène plusieurs spectacles dont Cendrillon, My Fair Lady et Casse Noisettes et Le Lac des Cygnes, tous deux d’après l’œuvre du légendaire compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski.

Avec déjà plus de 400 représentations dans le monde, un gros succès à Londres et divers prix dans le monde de la danse, cette production est d’ores et déjà un succès assuré. De plus, les moyens mis à contribution, 30 danseurs et un orchestre de 12 musiciens, jouant les compositions du film et d’autres créées spécialement pour l’occasion, ont l’air assez épiques. Edward Aux Mains D'Argent est de toute évidence le spectacle évènement de la scène parisienne qui rivalisera peut-être avec la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques.

Le spectacle sera visible, rappelons le, au Théâtre du Châtelet du 8 octobre au 2 novembre 2008 et les tarifs vont de 17,50€, pour les gens qui une fois assis tout au fond se diront qu’ils auraient peut-être mieux fait d’amener un lecteur DVD portable pour voir quelque chose, jusqu’à 92,50€. Et comme on dit, les réservations se font aux points de vente habituels.

N.L. (Le 18 septembre 2008 - Avec communiqué)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter