Eliott Ness s'en est allé vers d'autres cieux

Robert Stack est décédé mercredi chez lui à Bel-Air (Californie) à 84 ans des suites d’une attaque cardiaque. De son vrai nom Robert Modini, Stack est surtout connu pour avoir interprété Eliott Ness dans la série télévisée Les Incorruptibles.

Né en 1919 à Los Angeles, le comédien a vécu sa petite enfance à Paris. Il est adopté par Clark Gable et côtoie alors des gens comme Gary Cooper. Adolescent, il est très doué pour le sport, il a notamment été champion de tir. Mais il est contraint d'abandonner cette carrière à cause d'une blessure au poignet qui l'handicape.
Le Septième Art lui ouvre ses portes à la fin des années trente. Il fait ses débuts dans Premier Amour d'Henry Koster et tourne ensuite dans la classique To Be Or Not To Be d'Ernst Lubitsch en 1942 avant d'être mobilisé pendant la seconde guerre mondiale. En 1956, il se fait plus particulièrement remarquer lorsqu'il joue aux côtés de Lauren Bacall dans Ecrit Sur Le Vent. Cette interprétation lui vaut même d'être nominé à l'Oscar du meilleur acteur. Mais c'est à partir de la fin des années cinquante qu'il trouve le rôle qui allait fortement contribuer à sa notoriété : celui d'Eliott Ness. Il privilégiera dès lors sa carrière sur le petit écran au détriment du grand à l'exception de sa participation dans deux films français PARIS BRULE-T-IL ? et Le Soleil Des Voyous avec Jean Gabin. Ainsi, il ne revient au cinéma qu'avec parcimonie, incarnant des petits rôles, notamment dans 1941 de Steven Spielberg et Y A-t-il Un Pilote Dans L'Avion ?, tous deux à la fin des années soixante-dix. En 1992, il reprend pour une dernière fois les traits du justicier du FBI dans Le Retour D'Eliott Ness. Ces dernières années, il animait une émission télévisée qui se chargeait de faire la lumière sur les affaires judiciaires non-élucidées.
Robert Stack était marié à Rosemary, un ancien mannequin, depuis plus de 40 ans, et avait deux enfants.

V.B. (16 mai 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter