Et Coco créa Chanel

mercredi 8 avril 2009 - 15:14 | Showbizz
Comme l’indique son titre, le film d’Anne Fontaine s’attache à retracer le parcours de Gabrielle Bonheur Chanel dite Coco Chanel avant le succès qu’on lui connaît. De son enfance passée dans un orphelinat à la mise en place de son futur empire.

On sent dès les premières minutes que la dame a du caractère, qu’elle est du genre à ne pas se contenter des miettes que les riches dont elle s’entoure veulent bien lui laisser. Ambitieuse, mais surtout conquérante, travailleuse acharnée à qui rien ne fait peur. L’amour de sa vie lui prédira d’ailleurs « un destin d’exception », s’étonnant plus tard d’avoir eu raison à ce point.

Les autres personnages gravitant autour d’elle, d’Etienne Balsan, le protecteur (et premier à la surnommer « Coco »), à la sœur effacée, en passant par l’amie mondaine qui contribuera à la faire connaître, servent de révélateur à celle dont ils aimeraient secrètement avoir le naturel si sûr.

« Ce qu’on te reproche, cultive-le, c’est toi », dit quelque part Jean Cocteau, autre figure emblématique d’une indépendance d’esprit mise au service d’une vie. Pareil pour Coco Chanel, bien plus qu’une simple camarade dont on apprécie la compagnie.

Sceptique quant au choix de la réalisatrice d’Amélie Tautou dans le rôle-titre, on est agréablement surpris par celle qui n’est heureusement pas que la simple ex hystérique des films à succès de Klapisch. L’actrice s’en sort très bien, de même que ceux qui lui donnent la réplique, avec une mention spéciale à Benoît Poelvoorde, parfait dans son rôle de bourgeois lourdaud mais attachant.

Un seul regret : la montée en puissance de Chanel évoquée trop superficiellement, à coup de clips qui font surtout penser à une publicité pour tailleur ou pire, à un énième reportage de Capital sur les winners de ce monde. Le film aurait sans doute gagné à durer un peu plus, histoire de mieux faire le lien entre la vie et la carrière de Coco.

=> Toutes les infos sur Coco avant chanel
=> Toutes les infos sur Audrey Tautou

Olivier Valette (Le 8 Avril 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter