Extinction des feux pour les cinémas de France

mercredi 4 novembre 2009 - 09:45 | Showbizz
En guise de contestation face à des conditions délétères, les 2100 cinémas français éteindront leurs enseignes lumineuses ce soir, entre 18h et 19h. Ce geste symbolique, initié par la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), vise à attirer l’attention du gouvernement sur la situation des salles du pays.

Alors que de gros investissements leur ont permis, ces dix dernières années, d’accroître leur taux d’affluence, les salles obscures subissent actuellement le contrecoup de leurs initiatives. En effet, les équipements, très coûteux, n’ont toujours pas été amortis, ce à cause d’une trop faible augmentation du prix du ticket d’entrée. Cumulées à l’augmentation de la taxe sur les salles, et aux quelque 50% des recettes récoltées qu’un cinéma doit verser pour l’exploitation d’un film, ces contraintes risquent très vite de placer les cinémas français dans une impasse financière.
(© photo extraite du film Les Herbes Folles d'Alain Resnais)

Considérant cette situation, la FNCF cherche à convaincre les pouvoirs publics en vue d’une compensation, notamment en demandant l’exonération de la taxe professionnelle sur les cinémas. L’adoption de la loi Hadopi ne vient guère améliorer le constat, puisque, dans l’effort de lutte contre le téléchargement illégal, la part belle est accordée à l’exploitation DVD et télévisuelle des films. Pour les cinémas, le délai d’exclusivité est ramené à 4 mois au lieu de 6. Une menace supplémentaire pour ces derniers, puisqu’en accélérant le processus de sortie DVD, les gens risquent de délaisser, une nouvelle fois, les salles obscures.

Farah Youssouf (4 novembre 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter