Fais ton Cinéma avec Paris Mômes !

Halte aux mercredis devoirs et aux week-ends télé ! Marre d’être spectateurs ? Prends donc les choses en main et passe de l’autre côté de l’écran ! Acteur au metteur en scène, tous les coups sont permis !
Après la chanson, ou les livres, cette fois, ton mag Paris Mômes lance un grand concours photo avec pour thème le Cinéma. Le grand écran n’est plus réservé qu’aux adultes et te voilà libre de créer comme les plus grandes légendes du Septième Art.

Rejoue une scène de film en te mettant dans la peau de ton héros préféré ou imagine le scénario de toutes pièces en faisant jouer tes copains ! Et c’est toi, en véritable metteur en scène, qui dirige les opérations et qui déclenche au bon moment. Evidemment, tu as le choix du décor – naturel ou entièrement construit – et du cadre. Tu peux aussi, avec tes jouets ou à l’aide d’objets courants (ustensiles de cuisine, outils, ou tout ce qui te passe par la tête), créer les scènes d’un film d’animation.
Envoie tes photos à Paris Mômes et n’oublie pas d’écrire une légende. Les images seront exposées dans les passages couverts de Bercy Village à partir de septembre 2007 puis à la Cinémathèque française. Les trois premiers prix recevront un caméscope.

=> Va sur le site de Paris Mômes

Concours photo « Fais ton cinéma »

Spécialement pour les 5-12 ans.
Jusqu’au 15 juin 2007.
Envoie de une à cinq photographies.
En argentique : sur papier au format 13 x 18 cm au minimum.
En numérique : sous forme de fichiers de 5 Mo par image, si possible, gravés sur CD.
Attention, une autorisation de diffusion sera nécessaire pour chaque personne figurant sur la photographie. Paris Mômes enverra un formulaire d’autorisation de publication. Règlement complet déposé chez Me Pagès, à Paris. Disponible gratuitement sur demande.

Envoie tes photos accompagnées de légendes ainsi que ta photo d’identité et tes coordonnées (nom, prénom, âge, adresse, téléphone et mail) à : Paris Mômes – « Fais ton cinéma », 5, rue de Charonne, 75011 Paris.

E.G. (10 avril 2007)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter