Famille je te hais

vendredi 12 septembre 2008 - 11:16 | Showbizz
Le jeudi 11 septembre à Deauville, la compétition reprend des couleurs avec deux nouveaux films de familles très différents. Il y aura ensuite de la romance dans l'air avec, en soirée, Yellow Handkerchief en présence de William Hurt et de Maria Bello.

Ballast est le premier film de Lance Hammer et fait vive impression : il montre ses personnages dans leur vrai paysage. C'est plutôt grisâtre, il n'y a pas de musique additionnelle. Filmée de manière très naturaliste, l'histoire qui se déroule compte plus que tout. On découvre Lawrence prostré chez lui car son frère Darius est mort. Un voisin intervient pour l'aider, mais Lawrence tente de mourir en se tirant dessus. Plus tard, Lawrence sortira de l'hôpital avec un bout de poumon en moins. On découvre ensuite le jeune James - un adolescent qui s'attire des ennuis avec des dealers - et sa mère Marlee qui fait ce qu'elle peut pour l'élever. On est dans une petite ville perdue du Mississippi, où la vie est dure et où se faire virer de son boulot est une vraie tragédie. Et le jeune James va braquer Lawrence pour une poignée de dollars…
Il n'y a rien de très gai dans Ballast, mais ce deuil qui va rapprocher trois personnes est tout à fait poignant.

Christophe Maulavé (Deauville, le 12 Septembre 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter