Festival de Cannes : retour sur 65 ans d'histoire

dimanche 8 mai 2011 - 13:06 | Showbizz
Le 64ème Festival International Du Film De Cannes 2011, qui se déroule du 11 au 20 mai prochains, célèbre cette année sa 64ème édition. Retour sur l'histoire et les temps forts de l'un des plus prestigieux rendez-vous du 7e art.



Le Festival de Cannes aurait dû voir le jour en 1939. Créé à l'initiative de Jean Zay, ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts qui souhaitait offrir à la France un événement culturel majeur, le "Festival International du Film" était programmé en 1939, sous la présidence de Louis Lumière. Mais la Seconde Guerre mondiale avorte l'ambitieux projet.


Ce n'est que le 20 septembre 1946, plus d'un an après la fin des hostilités, que s'ouvre finalement la première édition de ce festival. Il a d'abord lieu tous les ans en septembre - sauf en 1948 et 1950 - à Cannes, la cité azuréenne ayant été préférée aux autres villes candidates (Biarritz, Vichy et Alger). A partir de 1952, le Festival de Cannes se déroule chaque année en mai, dans le Palais des Festivals, inauguré en 1949.


Le but du Festival, selon son règlement d'origine, est d'"encourager le développement de l'art cinématographique sous toutes ses formes et créer et maintenir un esprit de collaboration entre tous les pays producteurs de films".


Le Festival de Cannes acquiert une notoriété internationale des les premières années. Les stars du cinéma s'y pressent (Brigitte Bardot, Grace Kelly, Sophia Loren, Kirk Douglas, Cary Grant, Romy Schneider, Alain Delon, etc.), et la plupart des films repartent avec un prix.


En 1955, le Festival décerne pour la première fois la Palme d'or (au film Marty de Delbert Mann), destinée à remplacer le Grand Prix, remis jusqu'alors au meilleur film en compétition.


Dans les années 60, le Festival s'enrichit de deux sélections indépendantes : la Semaine internationale de la critique (1962) et la Quinzaine des réalisateurs (1969). En 1978, le Délégué général Gilles Jacob y ajoute la sélection Un Certain Regard, consacrée aux oeuvres d'art et d'essai, et le prix de la Caméra d'or, qui récompense le meilleur premier film, toutes sélections confondues. Vingt ans plus tard, il crée la Cinéfondation, sélection de courts et moyens métrages d'écoles du cinéma du monde entier. Enfin, en 2010, Cannes Court Métrage vient offrir une vitrine supplémentaire aux films courts.


L'histoire du Festival de Cannes est ponctuée de temps forts, d'hommages et de montées de marches mémorables. La chronologie du festival retiendra, entre autres, l'hommage émouvant rendu à Charlie Chaplin en 1971, en présence du réalisateur du film Le Dictateur et de Les Temps Modernes, alors âgé de 82 ans, la remise de la Palme des Palmes en 1997 à Ingmar Bergman, accompagné des réalisateurs sacrés précédemment, la Palme d'or de 1993 qui récompense pour la première fois une réalisatrice (Jane Campion, pour La Leçon De Piano), ou encore la joie et le "show" de Roberto Benigni, après avoir reçu le grand prix du jury pour La Vie Est Belle (1998).


Les grandes dates clés du Festival de Cannes

1946 : Première édition effective du Festival, du 20 septembre au 5 octobre
1949 : Inauguration du Palais des Festivals
1955 : Création de la Palme d'or, qui récompense le meilleur film présenté en compétition
1956 : Le marché du film, qui se déroulait de manière officieuse, devient une manifestation officielle réunissant, en marge du Festival, acheteurs, distributeurs, cinéastes, etc.
1956 : La Palme d'or est attribuée pour la première fois à une oeuvre française, Le Monde Du Silence, de Jacques-yves Cousteau et Louis Malle
1968 : Le Festival de Cannes est annulé en raison des événements de mai
1969 : Création de la Quinzaine des réalisateurs
1971 : Charlie Chaplin reçoit un vibrant hommage lors d'une cérémonie au cours de laquelle il se voit décorer de la Légion d'honneur par Jacques Duhamel, ministre de la Culture
1978 : Création de la sélection Un Certain Regard et du prix de la Caméra d'or
1983 : Inauguration du nouveau Palais des Festivals sur l'esplanade Georges Pompidou
1989 : Pour commémorer le bicentenaire de la révolution française, le Festival organise "Cinéma & Liberté", qui rassemble une centaine de réalisateurs du monde entier
1991 : Le réalisateur italien Francesco Rosi inaugure la "leçon de cinéma", dans laquelle un grand réalisateur parle de son parcours, de ses projets, et de sa vision du cinéma
1993 : La Palme d'or récompense pour la première fois le film d'une réalisatrice, Jane Campion pour La Leçon De Piano
1998 : Création de la sélection "Cinéfondation" et d'un jury officiel qui récompense les courts métrages en compétition et les trois meilleurs films de la Cinéfondation
2004 : Le jury du Festival récompense un documentaire engagé, Fahrenheit 9/11 de Michael Moore
2007 : Pour le 60e anniversaire du Festival, 33 des plus grands cinéastes composent le film Chacun Son Cinéma, constitué de plusieurs courts métrages de 3 minutes chacun - Entre Les Murs de Laurent Cantet devient le premier film français à remporter la Palme d'or depuis Sous Le Soleil De Satan de Maurice Pialat en 1987

=> Voir notre site spécial Cannes 2011

(8 Mai 2011 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter