Films, DVD et Internet... vers un délai plus court

lundi 2 mars 2009 - 11:18 | Showbizz
La Fédération nationale des cinémas français (FNCF) se dit vendredi "prête" à voir raccourci le délai de diffusion des films sur internet ou DVD, pour être porté à "quatre à six mois" après leur sortie en salles, selon des modalités discutées entre professionnels.

Examiné à l'Assemblée nationale la semaine prochaine, le projet de loi Création et internet instaure des sanctions envers les internautes ayant téléchargé des films illégalement.

Il doit aussi améliorer l'offre légale, en raccourcissant le délai, aujourd'hui de six mois minimum, entre la sortie des films en salles et leur exploitation en DVD ou en vidéo à la demande (VoD).

" Les salles de cinéma annoncent qu'elles sont prêtes, dans le cadre de ce texte, s'il est adopté, à ce que la mise à disposition des films sur d'autres supports puisse intervenir dans un délai de 4 à 6 mois après leur sortie en fonction de leur carrière en salles ", dit la FNCF, longtemps opposée à toute modification de la " chronologie des médias ".

" C'est un geste historique de notre part. Les modalités du raccourcissement devront être définies lors de négociations interprofessionnelles ", a affirmé à l'AFP Marc-Olivier Sebbag, délégué général adjoint de la FNCF.

Pour la fédération, seul ce délai peut " permettre, par le maintien d'un niveau d'exclusivité suffisant, l'exploitation nécessaire des oeuvres en salles sur l'ensemble du territoire, notamment dans les villes les plus petites ".

Mardi dans un texte commun, une vingtaine d'organisations professionnelles du cinéma avaient affirmé leur volonté de négocier " dans un délai très resserré, à partir de la promulgation " de la loi, un délai de diffusion des films plus court, sans préciser la durée de celui-ci.

(Le 2 Mars 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter