Gérard 2007 : le pire du cinéma français récompensé

La concurrence était sévère, mais certains ont réussi à se distinguer dans le « pire du cinéma français ». Parmi les grands vainqueurs de cette 2e édition des Gérard, Arielle Domsbale, Christian Clavier, Gérard Depardieu, Clovis Cornillac et bien d’autres encore…

Placés «sous l'autorité morale du prénom-symbole du patrimoine français des médias» (Gérard Depardieu, Gérard Louvin, Gérard Holtz, Gérard Miller…), le jury des "Gérard" regroupe des journalistes appartenant aux rédactions du Point, de Marianne, du Nouvel Observateur, de France 2, France 3, France 5, de HFM, du Monde des Livres, de Technikart, mais aussi de Voici, Elle, Glamour...

A l’honneur cette année, Clovis Cornillac et Arielle Dombasle qui ont le privilège de bénéficier d’une catégorie rien que pour eux : Plus mauvais film avec Clovis Cornillac
 et Plus mauvaise actrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari. Cette dernière fut déjà récompensée l’année dernière pour sa prestation dans Le Courage D'Aimer de Claude Lelouch.

La famille Depardieu s’est également distinguée cette année, s’octroyant la catégorie du plus mauvais membre de la famille Depardieu. Et dans la famille Depardieu, on demande le père, Gérard, pour son rôle dans Quand J'étais Chanteur (pour lequel il est ironiquement nommé aux César).

Christian Clavier a été élu plus mauvais acteur pour le film L'Entente Cordiale tandis que Monica Bellucci a été désignée plus mauvaise actrice n'ayant pas encore couché, euh, tourné avec Luc Besson ! Mais c’est un autre film avec Christian Clavier, Les Bronzés 3 Amis Pour La Vie de Patrice Leconte, numéro un au box-office 2006, qui a été désigné plus mauvais film de l'année.

Le prix de la plus mauvaise réplique est allé à Audrey Tautou pour « Ah, ben, ça alors ! » , alors que son personnage apprenait qu'elle est la descendante de Jésus dans le film Da Vinci Code. Parmi les autres catégories insolites, notons la récompense attribuée à Thierry Lhermitte pour sa Pire compromission alimentaire dans Incontrôlable, le prix du Plus mauvais gamin horripilant revenu à Jean-baptiste Maunier pour Le Grand Meaulnes, le prix du Plus mauvais acteur ou réalisateur de 2005 qui du coup n’a pas pu tourner en 2006 attribué à Titoff, le Pire massacre d’une oeuvre originale pour Le Grand Meaulnes et enfin le prix du Plus mauvais film à sortir en 2007 dont on suppose ou souhaite qu’il ne "rencontrera pas son public" pour Gomez Vs Tavarès.

A noter cette année, les premiers "Gérard Music Awards" appelés aussi les "Défaites de la Musique". Parmi les lauréats, Chimène Badi (plus mauvaise chanteuse), Pascal Obispo (pire costume ou coiffure), l'ex-Star-académycienne Magalie Vaé (plus mauvaise chanson) et M-Pokora (plus mauvais clip & plus mauvais chanteur) qui vient de faire ses débuts au cinéma en doublant Le Vilain Petit Canard Et Moi.

=>voir la fiche des Gérard 2007

M.B.C. (23 février 2007 - Avec l’AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter