Gérard Depardieu jouera DSK car il ne l'aime pas

jeudi 15 mars 2012 - 10:42 | Showbizz
L'acteur Gérard Depardieu a confirmé à la RadioTélévision Suisse (RTS) qu'il interpréterait le personnage de Dominique Strauss-Kahn au cinéma, dans un film d'Abel Ferrara, parce qu'il "ne l'aime pas".
"Parce que je ne l'aime pas... donc je vais le faire", a déclaré l'acteur interrogé par la RadioTélévision Suisse (RTS) sur les raisons de ce choix.



"Il n'est pas aimable, je pense qu'il est un peu comme tous les Français, un peu arrogant. Je n'aime pas trop les Français d'ailleurs... Il est très français, arrogant, suffisant, il est jouable", a-t-il ajouté.

Interrogé sur les "pulsions" de l'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI), accusé d'agression sexuelle par une femme de chambre, Gérard Depardieu a déclaré: "Ca n'est pas ça. C'est ce qu'il est quand il marche, la main dans la poche. On peut tous avoir des saloperies dans la tête... En plus c'est tellement connu que des gens qui ont des pouvoirs aussi énormes que l'argent, le FMI... Lacan leur donnait des maîtresses pour les fouetter".

Il ne s'agit pas, a ajouté l'acteur, de "rentrer dans le personnage" de DSK qui ne l'a "jamais ému" quand il était sur le banc des accusés devant la justice américaine.

"Je n'ai jamais été ému par des gens qui n'avaient pas de dignité", a-t-il dit.

Le réalisateur américain Abel Ferrara a annoncé qu'il entendait tourner avant l'été un film sur le scandale sexuel qui a contraint l'ancien patron du FMI à démissionner de ses fonctions avec Gérard Depardieu dans le rôle de DSK et Isabelle Adjani dans celui de son épouse Anne Sinclair.

=> Toutes les infos sur Gérard Depardieu

(15 Mars 2012 - AFP)

© 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter