Gilles Jacob ne sera pas vice-président du Conseil de surveillance de Canal+

Le président du Festival de Cannes Gilles Jacob a annoncé aujourd’hui qu’il refuse l’offre de Jean-Marie Messier qui lui proposait la vice-présidence du Conseil de surveillance du Groupe Canal+.
Gilles Jacob, suite à la "campagne de presse déclenchée" après la proposition de J2M, a déclaré dans un communiqué "ne pouvoir donner suite à une proposition dont l'intérêt était de servir tous les cinémas français".

A.C. (13 juin 2002)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter