Glam'Obama

lundi 29 décembre 2008 - 11:20 | Showbizz
Des stars hollywoodiennes, comme Halle Berry ou Steven Spielberg, et des acteurs de la nouvelle économie comme les dirigeants de Google et Microsoft font partie des généreux donateurs qui participent au financement de la cérémonie d'investiture de Barack Obama.

Le président élu américain, s'en tenant à sa promesse de transparence et de lutte contre le trafic d'influence, a demandé que les noms de l'ensemble des contributeurs à la cérémonie d'investiture du 20 janvier soient rendus publics sur internet, alors que ses prédécesseurs gardaient la liste secrète.

La liste, disponible sur le site du comité d'investiture du futur président à l'adresse pic2009.org/donors, comprend le réalisateur Steven Spielberg et son épouse Kate, à hauteur de 50.000 dollars chacun, soit le maximum autorisé par personne.

Les acteurs Halle Berry, première Noire à avoir été récompensée d'un Oscar à Hollywood, et Jamie Foxx, ont également chacun fait don de 50.000 dollars, tout comme l'actrice Sharon Stone.

Mais les géants des nouvelles technologies et d'internet sont aussi en bonne place parmi les généreux contributeurs. Le PDG de Google Eric Schmidt a donné 25.000 dollars, tout comme le co-fondateur de Google Larry Page et sa vice-présidente Marissa Mayer.

Steve Ballmer, PDG de Microsoft, a donné 50.000 dollars, de même que sa femme Connie.

L'ancienne star du basket Earvin "Magic" Johnson a fait don de 25.000 dollars et cinq membres de la famille du financier milliardaire George Soros ont donné 250.000 dollars en tout.

Ces fonds serviront à l'organisation d'une longue liste de bals et d'autres événements prestigieux autour du 20 janvier, jour où Barack Obama entrera en fonction. Les principaux contributeurs peuvent espérer obtenir un accès privilégié aux cérémonies.

Contrairement à d'autres avant lui, le comité d'organisation de Barack Obama a refusé toute contribution émanant d'entreprises, d'organisations politiques ou syndicales, de groupes de pression ou de donateurs n'ayant pas la citoyenneté américaine.

(Le 29 Décembre 2008 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter