GOT : l'interprète de Grey Worm se confie sur des scènes de la saison 7

mardi 1 août 2017 - 15:17 | Showbizz
Regarder Game Of Thrones s'apparente souvent à une épreuve où s'entremêlent plaisir et douleur, spectacle grandiose au cours duquel nombre de nos personnages préférés finissent par mourir dans d'atroces souffrances. Au milieu de ce champ de morts, certains héros se dressent et s'affirment, eux dont on fait plus ample connaissance au fil des saisons. Grey Worm fait partie de ces personnages "secondaires" que l'on a appris à connaître et à aimer, interprété par l'acteur et musicien Jacob Anderson. Il s'est confié sur deux scènes de la saison 7 dans lesquelles son personnage s'est révélé central.


Dans une interview accordée au Hollywood Reporter, Jacob Anderson a avoué son plaisir pour les scènes de combat : "Je suis très excité à l'idée de faire ces scènes de combat. C'est l'une des choses que je préfère faire dans ce show : apprendre à me sentir badass". Des scènes chorégraphiées qui ont représenté un challenge de taille pour l'acteur, notamment celles concernant la bataille de Castle Rock. Des séquences difficiles à tourner du point de vue logistique, en raison de l'arrivée en bâteau des Immaculés, puis de leur avancée à travers les tunnels et corridors du château. Un tournage qui a pris 7 à 8 jours pour obtenir ce résultat et qui n'a pas été de tout repos pour ses équipes. "Les scènes sur le bâteau étaient assez horribles. Il faisait très très humide. Il y a eu des moments où nous ne pouvions pas retourner sur la côte et où nous devions juste attendre là, sous la pluie. Nous étions glacés. Je m'en suis sorti en dansant. J'ai juste dansé sur le bâteau pour tenir, tout en ayant peur de tous ces rochers.".

Des scènes de combat qui ont mis les talents d'acteur de Jacob Anderson à rude épreuve. Jouer un Immaculé nécessite en effet de demeurer impassible devant la mort et la souffrance, ces soldats ayant été élevés pour tuer leurs adversaires. Ne laisser transparaître aucune émotion sur son visage durant le tournage de ces séquences représentait ainsi un challenge conséquent pour l'interprète. Se percevoir comme un robot, quelqu'un qui n'est presque plus humain a permis à Jacob Anderson d'appréhender au mieux son personnage dans de tels moments. Une partie de la personnalité de Grey Worm qui est constamment mise à l'épreuve dans sa relation amoureuse avec Missandei, conseillère de Daenerys. Un lien puissant a fini par lier ces deux personnages qui partagent dans le second épisode de la saison 7 une scène d'amour pleine d'émotions. Probablement la scène la plus dure à tourner pour Jacob Anderson qui a du mettre à nu son personnage, au sens littéral et figuré, révélant un aspect de Grey Worm que l'on avait pas encore vraiment vu auparavant. La sensibilité mais également la timidité du soldat à révéler ses sentiments est ici prégnante, rendant la scène d'autant plus touchante. De plus, l'amitié qui lie en réalité Jacob Anderson et sa partenaire à l'écran Nathalie Emmanuel a également contribué à ce résultat d'une grande sensibilité. Un moment gênant pour les deux amis qui leur a toutefois permis de "veiller l'un sur l'autre" comme le précise Jacob Anderson dans cette interview.

Concernant la dernière scène de Grey Worm dans l'épisode 3, l'acteur précise que ce n'est sûrement pas la peur de mourir qui traverse l'esprit de son personnage mais bel et bien la peur de ne plus jamais pouvoir retourner auprès de Missandei. Espérons que les deux amants arrivent à se retrouver au cours de cette saison, eux qui vivent actuellement la plus pure histoire d'amour que l'on ait pu voir dans la série... De plus amples informations les concernant nous seront peut-être données avec la sortie du nouvel épisode de Game Of Thrones lundi prochain. Beware !

Camille Muller (Le 1er août 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter