Gregory Peck s'est fait voler son étoile

"C'était un carré parfaitement découpé dans le trottoir…" Ana Martinez-Holler, de la chambre de Commerce de Hollywood, n'a pu que constater les faits : il n'y a plus qu'un trou béant dans le ciment du Boulevard de la Gloire là où trônait, depuis février 1960, l'étoile de Gregory Peck

"Dans un sens, je suis content qu'ils en aient eu envie, mais on ne peut pas leur pardonner (...) c'est vraiment bizarre, ce qui s'est passé…" Le fils de Gregory Peck, Anthony Peck, n'est pas le seul à être surpris de ce mauvais larcin… Les voleurs ont tout de même réussi à arracher du trottoir une étoile en bronze et en ciment, lourde de 140 kg, sans se faire remarquer ! Le comble est que personne n'est vraiment sûr de la date exacte du vol : située dans une partie peu fréquentée du quartier d'Hollywood, l'étoile a sans doute été dérobée entre le 15 et le 24 novembre…

"L'étoile elle-même coûte environ 2.000 dollars, mais celle-là était d'une valeur inestimable, car elle avait été posée à la création du monument", continue Ana Martinez-Holler. "C'est la première fois qu'une étoile est descellée du sol… Nous avons eu des vols auparavant, mais seulement alors qu'elles avaient été retirées pour des travaux de voirie". Ainsi, les étoiles de Kirk Douglas, James Stewart et Gene Autry, avaient elles aussi disparu il y a plusieurs années. Si celle de Gene Autry n'est jamais réapparue, celles de Douglas et Stewart avaient été retrouvées et leur voleur présumé arrêté.

Près de 2300 étoiles tapissent le boulevard de la gloire à Hollywood… Mercredi après-midi, une étoile de remplacement identique à celle dérobée a été installée au même endroit, lors d'une cérémonie présidée par le maire honoraire de Hollywood, Johnny Grant.

"Vous savez que vous ne pouvez pas la vendre, explique-t-il en s'adressant aux voleurs. C'est devenu une information de portée mondiale. Si vous la ramenez et la déposez ici, j'oublierai tout ce qui s'est passé…"

Une chose est sûre : ce larcin qui n'empêchera pas l'étoile de Gregory Peck, décédé en 2003, de briller pour nous…

A.M. (01 décembre 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter