Grève à Hollywood : les scénaristes ne reculent pas

La grève des scénaristes continue. Les négociations menées depuis lundi n’ont pas abouti : une offre du syndicat des producteurs Alliance of Motion Picture and Television Producer (AMPTP) portant en particulier sur la diffusion de contenu en direct sur internet a été rejetée par la Writers Guild of America (WGA), le syndicat des scénaristes. Pour l’AMPTP, cette proposition équivaut « 130 millions de dollars » par an de recettes en plus pour les scénaristes, qui toucheraient actuellement 1,3 milliards de dollars annuels. La WGA a comparé cette proposition à une « braderie massive », et appelle à poursuivre la mobilisation. Les négociations ont été reportées à mardi prochain.

Les scénaristes en grève réclament une augmentation de leurs droits d’auteur sur les nouveaux supports numériques. Le conflit, qui a débuté le 5 novembre dernier, menace de paralyser des pans entiers de l’industrie du cinéma. Les talk-shows, dont les textes sont écrit au jour le jour, sont se immédiatement arrêtés de fonctionner, puis ont suivi des séries télévisées, à l’instar de Desperate Housewives ou de 24 Heures Chrono. La grève touche également le tournage de grosses productions comme celle d’Anges Et Démons avec Tom Hanks ou celle de Pinkville d’Oliver Stone qui ont été ajournées.

Pendant ce temps, le mouvement entraîne le chômage technique de nombreuses personnes dans l’industrie du cinéma. Conan O’Brian, qui anime un des talk-shows les plus populaires sur NBC, déclare qu’il va acquitter de sa poche les salaires des 80 employés de son émission.

Les machinistes de Broadway, qui étaient également en grève depuis 19 jours pour protester contre l’introduction de plus de souplesse dans les critères d’embauche, ont quant à eux repris le travail. Une issue positive pour l’industrie du cinéma, en attendant le règlement du conflit des scénaristes qui a pris une ampleur qu’a rarement connu Hollywood.

C.S. (Le 30 novembre 2007 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter