Guillaume Depardieu s'éteint à 37 ans

lundi 13 octobre 2008 - 18:07 | Showbizz
L'acteur Guillaume Depardieu est décédé lundi à l'hôpital de Garches (Hauts-de-Seine), à l'âge de 37 ans, après " avoir contracté un virus qui a provoqué une pneumonie foudroyante ", a-t-on appris auprès de Artmedia, l'agent de son père Gérard Depardieu.

" Il est décédé aujourd'hui (lundi) en début d'après-midi, après avoir contracté un virus qui a provoqué une pneumonie foudroyante ", a indiqué à l'AFP Artmedia.

Fils de Gérard et d'Elisabeth Depardieu, également comédienne, né le 7 avril 1971, cet acteur à la sensibilité à fleur de peau a tourné près d'une vingtaine de films, dont De La Guerre de Bertrand Bonello et Versailles de Pierre Schoeller, actuellement à l'affiche.

Longtemps écrasé par la personnalité et la célébrité de son père, Guillaume avait eu une jeunesse rebelle, marquée par la vitesse, la violence, la drogue et l'alcool qui l'avaient conduit en prison.

En 2003, il avait été amputé de la jambe droite pour mettre fin aux souffrances provoquées par une infection qu'il avait contractée à la suite des 17 opérations subies après un accident de moto en octobre 1995.

(Le 13 Octobre 2008 - AFP)

La vie de Guillaume Depardieu en quelques mots

Né le 07 Avril 1971, fils du comédien Gérard Depardieu et frère de Julie Depardieu.
Enfant, son père l’emmène sur ses tournages et le fait figurer dans quelques-uns de ses films comme Jean De Florette de Claude Berri (1986) ou Cyrano De Bergerac de Jean Paul Rappeneau (1990).
Son premier vrai rôle, Guillaume Depardieu l’obtient en 1991 dans Tous Les Matins Du Monde d'Alain Corneau ou il joue le violiste Marin Marais jeune tandis que son père le joue vieux.

En 1993 il tourne aux cotés de Jean Rochefort et Marie Trintignant dans Cible Émouvante de Pierre Salvadori avec qui il tournera deux autres films, notamment Les Apprentis, pour lequel il obtient le César du Meilleur Espoir Masculin. C’est la même année ou il est victime d’un grave accident de moto. Opéré du genou, il contracte une maladie nosocomiale qui le poussera en 2003 à se faire amputer au niveau du genou.
Il incarne un soldat amoureux de Clotilde Courau dans Marthe de Jean-loup Hubert ou encore le fils de Catherine Deneuve dans Pola X de Leos Carax, présenté à Cannes en 1999. En 2002, il joue notamment dans le film de Vincent Perez, Peau D'Ange, et donne la réplique à son propre père dans Aime Ton Père, drame de Jacob Berger. Début 2003, il est à l'affiche du film de Jean Veber, Le Pharmacien De Garde.

En 2004, il joue dans Célibataires de Jean-michel Verner. Par la suite il se consacre à des projets moins commerciaux qu’artistiques comme Ne Touchez Pas La Hache (2006) de Jacques Rivette, Les Yeux Bandés (2007) de Thomas Lilti, La France (2007) de Serge Bozon ou De La Guerre de Bertrand Bonello.

En 2008, il apparaît dans Stella, Château En Suède, ainsi que Au Voleur de Sarah Petit.

Le 13 octobre 2008, Guillaume Depardieu est décédé d'une pneumonie foudroyante à l'hôpital de Garches. Il était en plein tournage en Roumanie sur le film L'Enfance D'Icare avant d'être rapatrié d'urgence en France.

=> Voir la filmographie de Guillaume Depardieu

Les dates-clés de Guillaume Depardieu

- 7 avril 1971 : naissance à Paris
- 1974 : fait de la figuration dans Pas si méchant que ça de Claude Goretta
- 1988 : passe un an et demi à la prison de Bois-d'Arcy (Yvelines) pour trafic d'héroïne
- 1991 : obtient son premier rôle principal dans Tous les matins du monde d'Alain Corneau
- 1995 : accident de moto à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Contracte deux staphylocoques dorés.
- 1996 : reçoit le César du meilleur espoir masculin pour Les Apprentis de Pierre Salvadori
- 2001 : donne pour la première fois la réplique à son père dans Aime ton père de Jacob Berger
- 2003 : amputation du genou
- 2005 : participation remarquée dans la fiction télévisuelles Les Rois maudits
- 13 octobre 2008 : meurt d'une pneumonie à Garches (Hauts-de-Seine)

Le monde de la culture en deuil

"Avec une sensibilité à fleur de peau, une virtuosité d'expression rare, une maîtrise absolue de son art, Guillaume avait atteint la perfection". (Jack Lang à l’AFP)

"Personnalité riche et complexe, Guillaume Depardieu avait obtenu à vingt ans, son premier grand rôle dans l'inoubliable Tous Les Matins Du Monde d'Alain Corneau. " (Christine Albanel, Ministre de la Culture)

"Acteur d'une exceptionnelle intensité, souvent rebelle et toujours émouvant, il laissera la trace d'une immense sensibilité et d'un charisme rare. " (Bertrand Delanoë)

"Son intransigeance était salutaire, il ne négociait pas avec ses convictions. Il avait peur de montrer sa grande générosité, de peur qu'on en abuse. " (Thierry Frémaux à l’AFP)

"C'est quelqu'un que j'ai beaucoup aimé, que j'ai connu avec ses parents. Il venait souvent chez moi. C'est très, très affreux". (Claude Berri sur LCI)

"Je suis bouleversée parce que c'était un ami, je l'aimais infiniment, c'était un type formidable, un immense acteur.” (Josee Dayan sur RTL)

"Il avait réussi à se recréer un nom. C'est un peu comme si j'avais perdu mon fils. (…) Il était très écorché, c'est ce qui lui a donné cette personnalité, un peu à la James Dean". (Jean-pierre Mocky sur RTL)

"C'était vraiment un type sensible, il est certainement mort de cette sensibilité" (Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1)

"C'est un gros choc. Pour moi, Guillaume, ça a été un moment merveilleux de ma vie, de ma vie professionnelle. Il était solaire, il était radieux. Il m'a amené énormément de choses sur le tournage. Je garderai l'image d'un jeune homme vraiment rayonnant". (Alain Corneau sur RTL)

La télévision lui rend hommage…

Les Apprentis - Mardi 14 octobre à 23h05 sur France 4

Un film de Pierre Salvadori avec François Cluzet et Guillaume Depardieu (1995)
De boulots minables en cambriolages calamiteux, d’expériences érotiques “épiques” en terribles désillusions amoureuses, “Les Apprentis” décrivent les aventures ou les mésaventures de deux amis. L’apprentissage parfois douloureux d’un quotidien où l’amour, l’amitié ou tout simplement la proximité de l’autre est la plus belle des richesses.

> Voir la bande-annonce

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter