Harry Potter : Après les livres, le cinéma et internet, le sorcier s'attaque au théâtre

vendredi 20 décembre 2013 - 19:49 | Showbizz
J.k. Rowling, l'auteure multimillionnaire des aventures de Harry Potter, va recycler son jeune sorcier au théâtre, après avoir saturé le monde de l'édition, du cinéma et internet.

Harry Potter : Après les livres, le cinéma et internet, le sorcier s'attaque au théâtre


La romancière a fait savoir vendredi qu'elle sera cette fois co-productrice mais n'écrira pas la pièce, dont le nom reste à dévoiler.
Il s'agira " d'explorer la prime enfance laissée en jachères de Harry, orphelin et paria ", selon l'équipe chargée de mener à bien le projet.

J.k. Rowling s'y attèlera en début d'année, en compagnie de la productrice de théâtre Sonia Friedman et de Colin Callender, après avoir repoussé nombre de propositions concurrentes.

En septembre, l'écrivain britannique avait révélé travailler au scénario d'un film dérivé de l'univers animalier d'Harry Potter. "Fantastic Beasts And Where To Find Them" sera produit par le géant américain Warner Bros.

Les recettes produites par la vente de 450 millions de livres de par le monde et leur adaptation sous forme de huit longs métrages l'ont propulsée en 2013 à la 156e place au classement des personnes les plus riches au monde établi par le Sunday Times.

J.R. Rowling n'est pas restée en si bon chemin. Elle a aussi publié en 2012 son premier roman pour adultes "The Casual Vacancy" ("Une Place à prendre", dans la traduction française), qui sera bientôt adapté à la télévision par la BBC.

Enfin, elle a connu un beau succès en 2013 avec un roman policier écrit sous pseudonyme "L'Appel du coucou" ("The Cuckoo Calling").

Pour faire bonne mesure, elle prospère aussi sur le net avec notamment un livre interactif assorti de vidéos et de textes inédits.

(20 Décembre 2013 - AFP)

© 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter