Helen Mirren dénonce le sexisme d'Hollywood

mercredi 8 décembre 2010 - 03:37 | Showbizz
L'actrice britannique Helen Mirren, récompensée à Hollywood lors d'une cérémonie dédiée aux 100 femmes les plus puissantes de l'industrie du spectacle, a fustigé mardi le temple du cinéma qui se prosterne "devant l'autel de l'homme de 18 à 25 ans et son pénis".

Helen  Mirren


La comédienne oscarisée pour The Queen et récemment à l'affiche de Red, comédie tirée d'une BD, s'en est aussi prise à ceux qui vantent ses mérites pour avoir su rester sexy à 65 ans, affirmant que c'est "foutrement hors sujet".

"Dans ma vie, j'ai du mal à supporter la survie d'acteurs masculins très médiocres et la disparition professionnelle de certaines femmes très brillantes", a dit Mme Mirren devant certaines des femmes les plus puissantes d'Hollywood lors de l'événement annuel organisé par le journal spécialisé Hollywood Reporter.

"Avec tout le respect que je dois aux nombreuses femmes remarquables et couronnées de succès présentes dans cette pièce, peu de choses ont changé dans la façon de faire des films de Hollywood, qui continue à se prosterner devant l'autel de l'homme de 18 à 25 ans et son pénis".

"Assez petit, j'imagine", a-t-elle ajouté, provoquant les rires de l'assistance.

En tête de la liste des 100 femmes les plus puissantes, figure la patronne du groupe Disney/ABC Anne Sweeney, suivie d'Amy Pascal, co-présidente de Sony Pictures Entertainment puis de Bonnie Hammer patronne de NBC Universal Cable Entertainment et de la papesse du petit écran Oprah Winfrey.

=> Toutes les infos sur Helen Mirren

(8 Décembre 2010 - Afp)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter