Hellboy : le reboot sera violent avec peu d’effets numériques

mercredi 28 juin 2017 - 16:32 | Showbizz
Neil Marshall, le remplaçant de Guillermo Del Toro sur le nouveau film Hellboy, compte utiliser le moins d’effets spéciaux numériques possible et faire un film aussi violent que les comics.



On le sait depuis un moment maintenant, Hellboy aura droit à un reboot, mais sans Guillermo Del Toro, qui avait réalisé les deux premiers films, Hellboy en 2004 et Hellboy 2 : Les Légions D'Or Maudites en 2008 (petite merveille, au passage). À la place, c’est Neil Marshall, réalisateur de séries B comme Dog Soldiers, The Descent, Doomsday et Centurion, qui a été choisi. Pas un immense gage de qualité comparé au réalisateur mexicain (qui a tout de même adoubé le projet), mais dont les récents propos pourraient rassurer un peu les fans du comics.

En effet, lors du podcast Post Mortem de Mick Garris, Mashall a évoqué vouloir éviter le plus possible les effets visuels numériques. Préférant se servir de cet outil pour « améliorer ou étendre le monde, mais pas pour remplacer la réalité, quand on peut faire les choses en vrai ». Une vision, a priori, proche de celle de del Toro qui nous avait régalé visuellement avec Hellboy 2 : Les Légions D'Or Maudites.

Également, Neil Marshall est revenu sur la classification de ce Hellboy 3, qui « pourrait » être R-rated. Pourrait, car si le studio Millennium Films lui a bien donné cette autorisation, Marshall ne compte pas se forcer dans l’unique but de faire un film classé R. Lui, voit ça uniquement comme une possibilité qui lui est donnée. « Je ne vais pas me forcer à faire un film classé R, mais si c’est ce qu’on obtient, du fait de ma propre sensibilité, alors très bien ». Il rappelle néanmoins qu’à l’origine, le comics était particulièrement violent. Sous-entendu, Hellboy 3 devrait être bien plus sanglant que les précédents films, tous deux classé PG-13 - ce qui n’avait en rien empêché del Toro de faire un travail remarquable.

Pour rappel, la production d’Hellboy 3 doit débuter en septembre avec, dans le rôle-titre, l’habitué des seconds rôles David Harbour (Stranger Things, Strictly Criminal, The Newsroom), pour remplacer Ron Perlman.

Pierre Siclier (28 juin 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter