Her ce soir sur Arte : découvrez 5 anecdotes sur le film

mercredi 19 juillet 2017 - 18:54 | Showbizz


Sorti en 2014, Her de Spike Jonze occupe une place toute particulière dans nos coeurs de cinéphiles. Auréolé d’un Golden Globe et d’un Oscar pour son scénario original, le film est diffusé ce soir sur Arte, l’occasion parfaite pour faire un petit tour d’horizon de 5 anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas (encore).



Her se déroule à Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly (Joaquin Phoenix), un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de 'Samantha', une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle (Scarlett Johansson). Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux.

1 - Scarlett Johansson n’était pas le premier choix

Si il est aujourd’hui difficile d’imaginer Her sans la voix de Scarlett Johansson, elle n’était pourtant pas le premier choix. Spike Jonze avait en effet jeté son dévolu sur l’actrice anglaise Samantha Morton pour prêter sa voix à…Samantha, mais il n’était pas satisfait du résultat. C’est donc Scarlett Johansson qui a du enregistrer la voix après le tournage.

2 - On ne voit aucune voiture dans le film

Afin de coller au maximum à son esthétique futuriste, Spike Jonze ne voulait aucune voiture sur le tournage. Pas évident lorsque le décor est sensé représenter Los Angeles et sa circulation omniprésente !

3 - Les costumiers se sont inspirés de Théodore Roosevelt

Lorsqu’il a imaginé le personnage de Theodore, Spike Jonze avait en tête l’esthétisme de Theodore Roosevelt. Entre la moustache et les lunettes, c’est vrai qu’il y a quelque chose !

4 - La couleur bleue est quasiment absente du film

La vision du futur de Spike Jonze était bien différente des clichés froids habituels. Avec son chef opérateur Hoyte Van Hoytema, ils ont donc opté pour une modernité habitée et chaleureuse. C’est pourquoi ils ont éliminé au maximum la couleur bleue de l’écran.

5 - Une intelligence artificielle semblable à Samantha existe

Une jeune entreprise aurait mis au point un système d’intelligence artificielle baptisée Asteria qui devrait arriver sur le marché très prochainement. Comme dans le film, Asteria accompagne l’utilisateur au quotidien et lui facilite la vie. Rien ne dit par contre si elle est aussi disposée à vivre une relation sentimentale avec son propriétaire…

Chloé Valmary (19 juillet 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter