Hommages au maître de la science-fiction Ray Bradbury

jeudi 7 juin 2012 - 10:52 | Showbizz
Hier s’est éteint à l’âge 91 ans l’un des pionniers du genre SF, auteur du roman phare Farenheit 451 et de Chroniques martiennes, notamment.
Ray Bradbury a inspiré et fasciné bon nombre d’artistes, qui lui rendent aujourd'hui hommage dans la presse ou sur les réseaux sociaux.

Hommages au maître de la science-fiction Ray  Bradbury


Steven Spielberg lui doit une grande partie de son œuvre, ainsi a-t-il déclaré qu’ « il était sa muse pour la meilleure partie de sa carrière dans la science-fiction » et l’auteur ne tarissait pas d’éloges non plus sur le réalisateur, qu’il avait qualifié de « génie » et dont Rencontres Du Troisième Type était, selon lui, « le meilleur film du genre jamais réalisé ». Spielberg lui avait répondu que le classique Le Météore De La Nuit (1953), tiré d’une nouvelle de Bradbury, l’avait inspiré.

Un autre maître du genre, Stephen King, perd aussi son idole, déclarant que l’écrivain parti, « ses histoires restent et résonnent de leur étrange beauté ».

D’autres personnalités ont salué le talent de cette icône sur Twitter, comme Cameron Crowe, Brad Bird ou encore le scénariste de Lost et Prometheus, Damon Lindelof, qui a ainsi publié : « Farenheit 451 : la température a laquelle mon cœur se meurt. Tu vas nous manquer, Ray. »
Le réalisateur de Super Size Me, Morgan Spurlock, a lui aussi rebondi sur Farenheit 451 en tweetant « Je mets le feu à tous les livres de mon bureau pour lui rendre hommage ».

Le Président américain Barack Obama a également fait une déclaration élogieuse : « Son don pour la narration a formé notre culture et étendu notre monde. Mais Ray avait aussi compris que notre imagination pouvait être un outil pour mieux se comprendre, un moyen de changer, et l’expression de nos valeurs les plus chères. Sans aucun doute, Ray continuera à inspirer de nombreuses générations à travers sa littérature.»

Rendons hommage à ce grand monsieur, qui a influencé de nombreux artistes, donnant lieu à des œuvres littéraires et cinématographiques inoubliables.

Marie Devier (7 Juin 2012 avec The Hollywood Reporter)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter