Hugh Jackman a refusé le rôle de James Bond et il dit pourquoi

jeudi 7 décembre 2017 - 10:56 | Showbizz
On le sait, Daniel Craig rempile pour James Bond 25, 25ème opus de la fameuse saga britannique. Si le rôle de l'agent secret le plus célèbre au monde est l'un des plus convoités par les acteurs, il arrive cependant que certains le refusent.



Hugh Jackman, l'acteur de 49 ans célèbre pour avoir prêté ses traits à Wolverine a récemment déclaré avoir été approché pour le rôle de l'agent secret le plus connu de Grande Bretagne. Mais autant les aventures du célèbre X-Men/New Avenger connaissent un succès fou depuis des années, autant James Bond a quelque peu chuté dans les sondages ces derniers temps...

On récapitule

Souvenez-vous... Meurs Un Autre Jour, sorti en 2002, fut l'une des entrées les plus faibles de la franchise au box-office. Vingtième opus de la série au sein duquel Pierce Brosnan incarnait pour la quatrième et dernière fois James Bond, le film offrait un look 90's au début des années 2000. Et c'était là tout le problème ! La saga avait de ce fait besoin d'une approche nouvelle.

Depuis 2006, la saga a en effet rompu avec ses codes en choisissant un James Bond plus petit que ses prédécesseurs, et blond. Daniel Craig donc, 49 ans également, que les fans auront pu découvrir dans Casino Royale et Quantum Of Solace. En 2012, l'acteur remet pour la troisième fois le couvert dans Skyfall (l'épisode le plus rentable de toute la série !), suivi de 007 Spectre en 2015.

Revenons-en à Hugh Jackman et aux rebondissements... Selon les révélations de ce dernier, les producteurs du célèbre agent souhaitaient remplacer Pierce Brosnan avant même Meurs Un Autre Jour, sachant que cet épisode est sorti en 2002, soit la même année que X-men 2. C'est en effet à Variety que Jackman a confié s'être déjà vu proposer le rôle en 2000 lorsque Pierce Brosman était sur la sellette. Daniel Craig a alors récupéré les clés de l’Aston Martin de l’espion britannique tandis que Jackman s'en retournait à Wolverine. Plan B ou choix du cœur ?

Les fans du célèbre agent 007 avaient donc à l'époque appris le refus catégorique de Hugh Jackman. L'acteur a en effet confié à Collider :  »J'étais sur le point de faire X-Men 2 et j'ai reçu un appel de mon agent me demandant si j'étais intéressé par Bond. À ce moment, je me suis dit que les scénarios étaient juste devenus irréels et invraisemblables et qu'ils avaient réellement besoin d'en revenir à quelque chose de plus réaliste. On lui avait alors répondu : Tu n'as pas ton mot à dire. Tu dois juste signer !



L'acteur a par ailleurs ajouté : J'étais aussi agacé parce qu'entre Bond et X-Men, je n'avais jamais eu le temps de faire des choses différentes. Il semblerait bien que le bel australien ait déjà sa dose d'héroïsme avec son rôle de Wolverine dans X-men. Et pour cause... De 2000 à 2016, l'acteur a incarné pas moins de six fois le X-Men !

J'ai toujours essayé de faire des choses différentes mais entre X-men : L'Affrontement Final (2006) et le premier film solo de Wolverine (X-men Origins : Wolverine, 2009), les ouvertures étaient rares. Les gens voulaient uniquement me voir jouer ce genre de héros. Je me suis senti quelque peu piégé.

Après X-men : Le Commencement (2011), X-men : Days Of Future Past (2014), X-men : Apocalypse (2016) et Logan (2017), Hugh Jackman a fait ses adieux au héros à griffes. L'acteur va enfin pouvoir se consacrer à d'autres projets. Plus de super-héros donc, mais The Greatest Showman réalisé par Michael Gracey. Prévu pour le 24 janvier 2018, il s’agit du biopic de la vie de P.T. Barnum. Parti de rien, le fondateur visionnaire du cirque portant son nom a créé un spectacle devenu phénomène planétaire. L'acteur jouera aux côtés de Michelle Williams, Zac Efron, Zendaya et Rebecca Ferguson. Également en projet, The Front Runner de Jason Reitman, prévu pour 2018. Jackman y interprétera Gary Hart, ancien sénateur américain du Colorado et candidat démocrate aux élections présidentielles de 1988.

La bande-annonce haute en couleurs :



James Bond 25, 25ème opus de la fameuse saga, est quant à lui attendu dans les salles en novembre 2019.

Virginie Coffineau (7 décembre 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter