Incendie dans les studios mythiques de Cinecittà

Une partie des studios de cinéma de Rome est partie en fumée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Cet incendie, particulièrement difficile à circonscrire, a ravagé environ 4000 mètres carrés et a mobilisé des dizaines de pompiers tout au long de la nuit.

Un photographe de l’AFP a rapporté que l’accès à l’immense complexe de 40 hectares avait été interdit aux journalistes, et aucune flamme et fumée n’était visible depuis l’entrée principale des studios romains.

Le chef des pompiers de Rome, Guido Parisi, a expliqué que le départ du feu, sûrement dû à un court-circuit, avait eu lieu dans un dépôt de matériel hautement inflammable. Le feu aurait éclaté vers 20h dans un hangar où étaient entreposés des décors de la super-production télévisée anglo-américaine Rome, qui retrace la naissance de l’empire romain. L’incendie s’est ensuite propagé à un plateau de télévision voisin, non utilisé pendant cette période de vacances. Heureusement, l’incendie n’a fait aucune victime, les plateaux étant plutôt désertés pendant l’été.

Les légendaires studios de Cinecittà, situés à la périphérie de la capitale italienne et construits par Mussolini en 1937, avaient fêté leur 70 ans en avril dernier.
L’incendie n’a pas touché la partie historique de ces studios, qui abritent toujours les décors de grands classiques du cinéma, tels que Ben Hur de William Wyler (1958), La Dolce Vita (1960) et Satyricon (1969) de Federico Fellini, ou encore Et Pour Quelques Dollars De Plus de Sergio Leone (1964) et La Passion Du Christ de Mel Gibson plus récemment.

Plus de 3000 films ont été tournés à Cinecittà, « la ville du cinéma », qui a connu son âge d’or avant les années 1970 et la crise des productions cinématographiques, suivi par une longue traversée du désert.
A partir de 1997 et la privatisation presque totale des studios, ceux-ci sont redevenus attractifs pour les grosses productions et ils ont pu attirer d’importants tournages, comme ceux de Gangs Of New York de Martin Scorsese en 2002 ou la série Rome l’an passé et cette année.

E.P. (10 août 2007 – AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter