Jean Cocteau à l'honneur à la Cinémathèque Française

jeudi 3 octobre 2013 - 15:12 | Showbizz
À l’occasion du cinquantenaire de la mort de Jean Cocteau, la Cinémathèque Française revient sur l’ensemble de la carrière du cinéaste-poète.

Jean


"Jean Cocteau et le cinématographe", l'exposition du 2 Octobre 2013 au 2 Mars 2014

L’exposition Jean Cocteau et le cinématographe a ouvert hier ses portes à la Galerie des Donateurs du Musée de la Cinémathèque Française.
Entre affiches, scénarios, correspondances, ouvrages précieux, dessins, photographies de plateau et de tournage, ou encore des costumes et objets, l’exposition invite les visiteurs à se laisser porter à travers l’univers de cet artiste aux multiples talents.

La Rétrospective

Du 2 Octobre au 22 Novembre, les inconditionnels de Jean Cocteau ont rendez-vous à la Cinémathèque Française, rue de Bercy à Paris, pour une rétrospective sur l’œuvre du cinéaste anti-conformiste. Y seront présentées Les Dames Du Bois De Boulogne de Robert Bresson et L'Eternel Retour de Jean Delannoy, pour lesquels Cocteau avait endossé le rôle de scénariste, Les Enfants Terribles, L'Aigle À Deux Têtes et Les Parents Terribles qu’il avait adaptés à partir de ses propres œuvres, et enfin Orphée, La Belle et la Bête et Le Testament D'Orphée qu’il a réalisés. Autant d’œuvres singulières mettant en lumière la synthèse supposée impossible du cinéma et de la poésie.

Parallèlement à cela, la Cinémathèque a rassemblé une large part de la sélection du Festival du Film Maudit organisé par Objectif 49 à Biarritz à l’été 49 et dont Cocteau assurait la présidence. Voici un extrait de son discours d’ouverture : « Le plus beau film est un accident, un croc-en-jambe au dogme, et ce sont quelques uns des films qui méprisent les règles, de ces films hérétiques, de ces films maudits dont la Cinémathèque française est le trésor, que nous prétendons défendre ».

Jean  Cocteau à l'honneur à la Cinémathèque Française


Le 7 Octobre, la Cinémathèque proposera également une conférence-lecture orchestrée par Jean-Marc Lalanne prenant pour thème central La Belle Et La Bête, film manifeste qui redéfinit cinématographiquement le réalisme et la poésie.
En conclusion de la conférence, une lecture à deux voix d’extraits de La Belle et la Bête – Journal d’un Film par Cindy Rabouan et Bernard Mazzinghi (de la Compagnie « Les fileurs d’écoute ») sera donnée.
A 21h30 le film sera finalement projeté dans une version restaurée grâce à l’aide conjointe du SND (groupe M6), du Fonds Culturel franco-américain et de la Cinémathèque Française. Cette version a fait l’objet d’une reprise en salles depuis le 25 Septembre et sortira en DVD et Blu-ray le 9 Octobre.

La Cinémathèque en a profité pour mettre à disposition du public deux sites internet proposant un le journal de tournage de La Belle et la Bête pour l’un et une chronologie des grands moments de la carrière du cinéaste pour l’autre.
Des photographies et revues de presse sur les films de Cocteau sont en outre disponibles à la Bibliothèque du Film.

Julia Hu (3 octobre 2013 avec Communiqué)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter