Jean-Jacques Annaud défend Sa Majesté Minor

Comme s’il sentait monter le souffle du grondement critique avant même la sortie de son dernier film Sa Majesté Minor, Jean-jacques Annaud monte au créneau et défend son projet dans une lettre adressée à la presse.

Il justifie son choix de faire un cinéma différent de la production actuelle. Mais n’est-ce pas ce qu’il a toujours essayé de faire depuis ses débuts ? Avec La Guerre Du Feu, il réalisait un film muet, avec L'Ours, une fiction animalière.

La question qui se pose alors est pourquoi avoir aujourd’hui senti le besoin de justifier son choix de cinéaste ? Même s’il a souvent été critiqué, il reste un cinéaste apprécié du grand public, son dernier film sorti en salle Deux Frères à tout de même réuni plus de 3 millions de spectateurs. Aurait-il peur de connaître un échec commercial ? Même si c’est le cas, on ne saurait lui reprocher de tenter de faire des films novateurs dans une production française souvent enfermés dans un carcan trop étroit.

M.G (le 10 octobre 2007)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter