Jim Jarmusch, ça roule pour lui

Cette 40ème Quinzaine des Réalisateurs vient de remettre le prix du Carrosse d’Or au réalisateur Jim Jarmusch, une récompense qui honore l’ensemble de son œuvre. Le Carrosse d’Or est un hommage rendu par les réalisateurs de la SRF (Société des Réalisateurs de Films) à l’un de leurs pairs, choisi parmi les cinéastes du monde entier. Avant lui, cette récompense avait déjà été remise à des cinéastes comme Alain Cavalier, David Cronenberg, Ousmane Sembene, Nanni Moretti, Clint Eastwood ou Jacques Rozier.

Le premier film de Jim Jarmusch Stranger Than Paradise a de nouveau été nouveau projeté ici, après avoir obtenu la Caméra d’Or lors du Festival de Cannes de 1984. C’est le réalisateur Cédric Klapisch qui a prononcé un petit discours pour la remise de ce prix, ils ont fréquenté la même école de cinéma à New-York, en indiquant qu’il ne s’agissait pas d’un hommage mais plus d’une distinction en fait. Jim Jarmusch a reçu le Carrosse d’Or en répétant qu’en effet c’était peut-être plus important qu’une palme d’or ou qu’un oscar. Il a alors lu une lettre qu’il avait préparé en évoquant les évènements internationaux de 1968, en citant Aki Karismaki et Tilda Swinton, et il a souligné la magie du cinéma comme le plus beau moyen d’expression.

Jim Jarmusch travaille sur son nouveau film The Limits Of Control qui devrait réunir Gael Garcia Bernal, Tilda Swinton, Isaach De Bankolé et Bill Murray. A Cannes l’année prochaine ?

Christophe Maulavé (Cannes, le 19 mai 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter