JMM s'en va : le milieu du cinéma est inquiet

Le départ de Jean-Marie Messier de la tête de Vivendi Universal suscite de vives inquiétudes dans le milieu du cinéma.
En effet, la démission du PDG de VU provoque l'incertitude à Hollywood concernant l'avenir des entreprises de cinéma, de télévision et de musique. Le géant français avait racheté un grand nombre de ces entreprises aux Etats-Unis ces deux dernières années, notamment les studios de cinéma Universal et Universal music. Selon le quotidien Los Angeles Times, ces entreprises pourraient être mises en vente.
Du côté français, la préoccupation bat son plein. La société civile des auteurs-réalisateurs-producteurs (ARP) s'interroge sur le devenir de Vivendi Universal, "une entreprise historiquement associée au cinéma français et ayant plus généralement un rôle important pour l'économie française...".
L'ARP rappelle également qu'"une part très significative du patrimoine français et européen est détenue par Canal+", et qu'il serait donc "souhaitable que cet actif reste contrôlé par des intérêts français".
Bref, l'épisode Vivendi-Messier ne fait que commencer…

E.R. (3 juillet 2002)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter