Joaquin Phoenix attaque les Oscars. Mauvaise idée ?

En vue avec The Master, Joaquin Phoenix n'a pas mâché ses mots pour décrire la saison des récompenses cinématographiques. Le comédien a qualifié ces campagnes de "conneries totales et absolues" dans un entretien accordé au magazine de prestige Interview.

Joaquin  Phoenix se fend d'une saillie contre la machine Oscars


Joaquin Phoenix prouve une fois de plus sa qualité de poil à gratter du tout Hollywood, déjà exprimée avec sa fausse carrière dans le hip-hop, capturée dans le documentaire I'M Still Here. "Monter ainsi les gens les uns contre les autres en les mettant en compétition... C'est la chose la plus stupide du monde", a déclaré le comédien, pourtant souvent cité pour l'Oscars 2013 du meilleur acteur, grâce à sa prestation dans le film de Paul Thomas Anderson.

A 37 ans, le comédien a exprimé son aversion pour cette course aux prix suite à la campagne de Walk The Line. Sa prestation dans ce biopic consacré à Johnny Cash lui avait valu un Golden Globe et une nomination à l'Oscar du meilleur acteur.

Grillé, Joaquin Phoenix ?

Il est plus que difficile de connaître l'impact de ces déclarations sur le destin de Joaquin Phoenix aux Oscars 2013. Les propos du comédien touchent effectivement une course aux récompenses devenue un événement aux Etats-Unis ainsi que dans le monde, sans pour autant être une attaque directe envers une institution en particulier, à l'image de l'Académie des arts et sciences du cinéma.

Joaquin  Phoenix


L'instance organisatrice des Oscars s'est d'ailleurs souvent montrée prête à pardonner, rappelle The Hollywood Reporter. George C. Scott et Marlon Brando ont été salués pour Patton et Le Parrain, après avoir tenu des discours très amers sur les Oscars. Le magazine hollywoodien évoque également le souvenir de Mo'Nique. Oscar 2010 du meilleur second rôle féminin pour Precious, la comédienne avait été attaquée par son absence du jeu médiatique de la campagne de l'époque.

Surtout, Joaquin Phoenix peut finalement se targuer d'avoir déjà gagné. The Master lui a permis un retour flamboyant, après plusieurs années d'absence sur grand écran. En septembre dernier, il a partagé la Coupe Volpi d'interprétation de la dernière Mostra de Venise, avec son partenaire de jeu Philip Seymour Hoffman dans le drame de Paul Thomas Anderson.

The Master possède par ailleurs assez d'atouts, outre M. Phoenix, pour une belle carrière jalonnée de récompenses, surtout avec la présence de Harvey Weinstein comme directeur de campagne. Le producteur s'est montré le premier artisan des succès de Shakespeare In Love, Le Discours D'Un Roi ou encore The Artist auprès de l'Académie des Oscars.

=> Toutes les infos sur Joaquin Phoenix

(19 Octobre 2012 - Relax News)

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement