Jodie Foster vole toujours très haut.

Jodie Foster semble avoir beaucoup manqué aux Américains. En effet, son nouveau film Flight Plan reste en tête du box-office nord-américain pour la deuxième semaine consécutive avec une recette de 15 millions de dollars, malgré une baisse de fréquentation de 40%. Le film, racontant l'histoire d'une mère qui perd la trace de sa fille au cours d'un vol, a déjà rapporté en dix jours 46 millions de dollars. Les recettes de Flight Plan vont-elles voler aussi haut que les 95,3 millions de dollars de Panic Room ?
Pour talonner Jodie Foster, c'est le transfuge de la télévision, le réalisateur-scénariste Joss Whedon qui arrive bon deuxième avec Serenity : L'Ultime Rebellion, sa propre série qu'il a transposé au cinéma. Pour son premier week-end, le film de sciences-fiction a encaissé 10,1 millions de dollars pour une petite distribution de copies, en grande partie grâce aux fans de la série télévisée. Les mariés de Tim Burton perdent donc une place par rapport à la semaine dernière. Les Noces Funèbres ne font pas beaucoup recette aux Etats-Unis avec seulement 33 millions de dollars au box-office et une perte de 50% de fréquentation dans les salles en une semaine. Le long métrage risque de souffrir la semaine prochaine de la sortie du film d'animation Wallace Et Gromit : Le Mystere Du Lapin Garou.
Enfin, le film ayant réalisé le meilleur ratio recette-copie par salle est le tout dernier David Cronenberg A History Of Violence, avec Viggo Mortensen et Maria Bello. Adapté d'une bande-dessinée de John Wagner et Vince Locke, le film a fait mieux que les trois derniers films de Cronenberg réunis. Pourvu que ça dure…. A noter que le film de Roman Polanski, Oliver Twist, n'a pas réussit à séduire le public américain avec moins d'un million de dollars de recettes. Le réalisateur franco-polonais ne semble pas jouir de la même notoriété qu'en France.
Les ingrédients du succès cette semaine : du thriller avec une pincée de sciences-fiction, le tout saupoudré d'animation et de drame. Vous obtiendrez la recette du box-office nord-américain.

A. Mo. (Le 03 octobre 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter