Johnny Depp rêve de devenir viticulteur

mardi 2 mars 2010 - 15:01 | Showbizz
Devenir viticulteur dans le sud de la France et tourner avec sa compagne Vanessa Paradis sont les "rêves" de Johnny Depp ! Le beau mâle s'est confié au magazine VSD à paraître jeudi... "C'est un secret, mais l'un de mes rêves est de faire du vin. Mais je le garderai pour moi avant d'oser le commercialiser. Dans le Var où je vis, c'est très intéressant, notamment pour le rosé mais je préfère le vin rouge", précise Johnny Depp bientôt à l'affiche d'Alice Au Pays Des Merveilles de Tim Burton.

Fan de Louis De Funès, "l'un des plus grands acteurs de tous les temps", Johnny Depp confie aussi qu'il a "très envie" de tourner avec Vanessa Paradis. Ca tombe bien, la nouvelle est tombée hier : Lasse Hallström va les réunir à l'écran dans My American Dream !


"La France m'a tout apporté. Une famille merveilleuse, mais aussi un équilibre qui me manquait énormément. Avec Vanessa et les enfants, nous vivons dans une sorte de hameau dans le sud de la France et j'ai l'impression d'être au paradis. C'est une propriété d'environ 15 hectares et vous savez ce que je fais, là-bas? Absolument rien ! Il m'arrive de ne pas quitter la propriété pendant trois mois".

"J'ai une existence tellement simple que j'ai l'impression de me retrouver sur une autre planète. Quand je me réveille, je vais voir mon jardin, je regarde si mes légumes ont bien poussé, si certaines fleurs commencent à éclore. Le seul sujet de conversation, c'est les enfants. Tout tourne autour d'eux." Oui, ces deux-là ont tout réussi...

=> Toutes les infos sur Johnny Depp

(02 mars 2010)

© 2010 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter