Kaya Scodelario rejoint Zac Efron sur le biopic du serial killer Ted Bundy

mercredi 31 janvier 2018 - 16:23 | Showbizz
Kaya Scodelario, l’inoubliable Effy de Skins, donnera la réplique Zac Efron dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, le biopic sur le serial killer Ted Bundy.


La jeune actrice britannico-brésilienne incarnera Carole Ann Boone, l’ex-femme de Ted Bundy. Réalisé par Joe Berlinger (Blair Witch 2, Metallica - Some Kind Of Monster) et écrit par Michael Werwie, Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile adoptera le point de vue d’Elizabeth Kloepfer, incarnée par Lily Collins (Blanche-neige, Okja), la petite-amie de longue date de Ted Bundy, ignorant tout des activités de son compagnon.

Ted Bundy était un serial killer américain qui a sévit dans sept États différents au milieu des années 70. Il a avoué le meurtre d’une trentaine de femmes, qu’il avait au préalable violées. Arrêté en 1975, Ted Bundy s’est évadé à deux reprises de prison. Il est finalement condamné à mort par le juge Edward Cowart, qui sera interprété par John Malkovich, et exécuté par électrocution en 1989.

Zac Efron, habitué à des rôles plus légers (Nos Pires Voisins, Baywatch : Alerte À Malibu), avait partagé une première image de lui-même en Ted Bundy il y a quelques semaines. Il a réitéré la semaine dernière en partageant une image du tournage, le montrant en vêtements et coiffure d’époque, auprès du réalisateur Joe Berlinger.


Lilly Collins, l’interprète de la petite-amie de Ted Bundy, s’est également fendue d’un post sur Instagram, la montrant dans un intérieur très rétro, reproduit à la perfection. Angela Sarafyan (Westworld) et Jeffrey Donovan (J. Edgar, Fargo) complètent le casting d’Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile dont nous ne connaissons pas encore la date de sortie.


En attendant d'en savoir plus sur Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, Kaya Scodelario sera bientôt à l’affiche de Le Labyrinthe : Le Remède Mortel, dans nos salles le 7 février prochain. Découvrez la bande-annonce ci-dessous.



Manon Godoc (31 janvier 2018)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter