Keiko, l’orque illustre de Sauvez Willy, vient de tirer sa révérence

L’orque vedette du film Sauvez Willy, vient de mourir, des suites d’une pneumonie à 27 ans. En dépit des efforts de l’équipe chargée du programme de ré acclimatation de l’animal, Keiko (« le chanceux » en japonais), de son vrai nom n’a pu être sauvé. Selon Dane Richards, un membre de l’équipe chargée de soutenir Keiko en Norvège, l’état de santé du cétacé s’est détérioré peu à peu.
Tout comme dans le film Sauvez Willy, Keiko était retenu en captivité depuis l’âge de deux ans et n’a jamais pu se réacclimater à la vie sauvage. Le célèbre compagnon de Jesse, garçon rebelle du film, a continué de faire parler de lui après le film. En effet, il n’a jamais réussi à couper le lien avec les hommes et préférait leur compagnie à celle de ses semblables. Un programme de 20 millions de dollars a même été mis en place afin de lui rendre sa liberté, peine perdue ! L’orque a préféré devenir une curiosité touristique dans un fjord de Norvège et dépendant des hommes pour sa nourriture : environ 40kg de hareng par jour…
Comble du destin, la vie de ce cétacé hors du commun aurait pu faire l’objet d’un film. Keiko, a été capturé en 1979 au large de l’Islande et a passé presque toute sa vie en, captivité dans des parcs d’attraction. Ses apparitions dans les trois films de la série Sauvez Willy l’ont rendu mondialement connu. Un petit garçon, Jesse tentait de lui rendre sa liberté. La fiction a alors rejoint la réalité puisque le cétacé a ensuite fait l’objet d’une vaste campagne de mobilisation internationale pour le relâcher, c’était sans compter sur l’entêtement de l’animal ! Ce dernier, une fois dans la nature, a parcouru 1400 km depuis l’Islande pour élire domicile dans un fjord de Novège. Willy pourra se vanter d’avoir fait parler de lui durant sa longue vie d’orque !

I.G (15 décembre 2003 - avec AFP).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter