Kung Fu Panda 2 : plein les mirettes (Test Blu-Ray)

vendredi 21 octobre 2011 - 15:33 | Showbizz

Po, que l’on avait laissé en pleine consécration, et ses amis Tigresse, Singe, Mante, Vipère et Grue, sont confrontés à une nouvelle menace qui pèse sur la vallée de la Paix. Le seigneur Shen débarque pour anéantir le kung-fu à coup d’armes surpuissantes. Non seulement notre panda préféré va devoir se dépasser, mais il va également, alors qu’il ne s’y attend pas vraiment, découvrir ses origines, lui permettant par la même occasion de trouver la paix intérieure.


Le come-back des héros

Pour notre plus grand plaisir, l’affamé et champion d’arts martiaux malgré lui, Po, est de retour pour de nouvelles aventures dans Kung Fu Panda 2 ! Alors que l’on avait adoré le premier opus, ce second n’est pas en reste puisqu’il nous permet de profiter une nouvelle fois des sublimes talents d’animations des studios Dreamworks, ainsi que de l’humour inconditionnel de Jack Black.

Véritable prouesse artistique, la saga reprise par Jennifer Yuh, anciennement responsable des effets visuels de Madagascar et Kung Fu Panda, n’a rien à envier au précédent chapitre, si ce n’est qu’il se centre peut-être davantage sur l’émotion que sur l’humour, véritable noyau dur du premier. Des graphismes et des scènes de combats magnifiques donc, qui nous permettent de visuellement ne pas nous ennuyer une seconde !


Mais si les images nous impressionnent, il n’en est pas moins du casting vocal (attention je parle de l’original). Car que serait Kung Fu Panda sans le désopilant Jack Black et ses camarades Seth Rogen, Lucy Liu, Jackie Chan, Dustin Hoffman et Angelina Jolie (qui mériteraient d’ailleurs d’être plus présents) ? Avec son style bien à lui, Black ne joue pas Po, il l’incarne ! Nous, vraiment, on ne s’en lasse pas.

Tout ce casting, déjà pas mal du tout, est agrémenté d’autres grands talents tels que Gary Oldman (Lord Shen), à qui les rôles de méchant vont vraisemblablement toujours aussi bien, Danny Mcbride (Chef Loup), qu’on ne se lasse pas de découvrir dans des rôles toujours aussi divers et variés, Michelle Yeoh en divinatrice mangeuse de vêtements et James Hong, fabuleux en père ultra protecteur. On citera quand même la petite contribution de Jean-claude Van Damme (Maître Croc) qui apporte au film un plus… totalement inexistant.

Pour revenir sur le fond, Kung Fu Panda 2 s’avère assez différent du premier dans sa démarche, puiqu’il se concentre davantage sur les origines du panda et la manière dont celui-ci se relèvera encore plus fort après avoir appris la vérité. D’ailleurs ce proverbe très connu convient divinement à la situation : "Quand tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens". Un véritable hommage aux film de genre !


Un Blu-Ray qui a des arguments

Non seulement la qualité du Blu-Ray vous permet d’avoir une vision encore plus parfaite du film, mais il regorge en plus de bonus tout à fait passionnants. On y découvre par exemple, comment les animateurs se sont inspirés pour créer les personnages et l’univers de Kung Fu Panda à travers des reportages et interviews, notamment la création du panda version miniature durant laquelle les membres de l’équipe se sont rendu dans un établissement de bébés pandas, trop craquants. Additionnellement, ces suppléments sont agrémentés de jeux, de scènes inédites, d’un petit cours de chinois (!), et surtout de rencontres avec les acteurs (encore une fois originaux) avec une mise en avant de leur travail de doublage.


=> Toutes les infos sur Kung Fu Panda 2

Audrey Soto (21 Octobre 2011)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter