L'Amour dure trois ans : C’est quoi l'amour ? (Test DVD)

jeudi 31 mai 2012 - 12:03 | Showbizz
C’est le printemps, les oiseaux chantent, le soleil brille… (ou pas) En cette saison des amours, la sortie DVD de la comédie romantique de Frédéric Beigbeder est dans l’air du temps.


L'Amour Dure Trois Ans, c’est l’histoire de Marc Marronnier – critique et écrivain raté en quête de reconnaissance – qui, complètement désillusionné après un divorce, écrit un roman sur la futilité de l’amour, périssable à partir de trois ans de vie commune selon lui. Mais Marc est rattrapé par Cupidon quand il rencontre la lumineuse Alice, compagne de son cousin. Du coup de foudre naît une relation enivrante… Marc remet en question sa conception de l’amour alors même que son pamphlet est enfin publié…

En adaptant son propre roman éponyme pour son premier film, le journaliste et écrivain Frédéric Beigbeder s’en sort plutôt bien. L’auteur, à présent réalisateur, parle d’amour – thème récurrent de ses oeuvres – avec son sarcasme habituel.
Plus optimiste et léger que la précédente adaptation cinématographique très acide d’un autre de ses romans, 99 F, le film ne tombe cependant jamais dans la niaiserie typique des comédies romantiques, toujours grâce à une vision très cynique des relations amoureuses.


Et même si les dialogues sont à double tranchant, tantôt très «slogans », tantôt véridiques (à propos des textos : « Un jour sans réponse, on croit à une stratégie. Deux jours sans réponse, on se vexe. Trois jours sans réponse, on tombe amoureux. »), et la trame narrative pas vraiment originale, Beigbeder, de sa plume authentique, signe une comédie fraîche et piquante.

Tout cela est servi par un casting plutôt bien choisi, malgré une réserve sur le rôle principal de Marc, interprété par l’humoriste Gaspard Proust, dont le jeu irrégulier et très scénique devient rapidement agaçant. Dans le rôle d’Alice, la toujours exquise Louise Bourgoin lui vole la vedette.
Les seconds rôles sont aussi savoureux, du duo original Frederique Bel/Jonathan Lambert, à la géniale Valérie Lemercier, en passant par un Joey Starr toujours bluffant de naturel.

Bref, est-ce que l’amour dure trois ans ou pas ? On ne sait pas, mais en attendant, vous pouvez bien en rigoler devant ce petit film sympathique et très Beigbederien (pour les admirateurs du barbu).


Les bonus durent longtemps

Et oui, côté bonus, vous serez comblés. Au menu donc :
- Des scènes (parfois malheureusement) coupées et introduites par le réalisateur himself, avec toujours beaucoup d’humour.
- Des interviews un peu courtes de Gaspard Proust, Louise Bourgoin et Frédéric Beigbeder.
- Deux mini-docs : Réflexion sur l’amour et les potes (soit l’équipe du film, ici).
- L’Avant-Première au Grand-Rex.
- La parodie (très amusante) de l’émission Le Cercle.


=> Toutes les infos sur L'Amour dure trois ans

Marie Devier (31 Mai 2012)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter