L’ennemi intime : une bande originale mélancolique et émouvante…

En sortant de la projection de L'Ennemi Intime, on a la gorge serrée, l’estomac noué, et les images qui s’entrechoquent encore et encore dans notre tête. Des images de guerre, de combats, de folie intérieure et de descente inexorable aux enfers.
Et puis… Plus tard… Lorsqu’elles sont peu à peu digérées, intégrées, un refrain lancinant vient hanter notre esprit. Entêtant, enivrant, troublant, voici que cet air ravive l’émotion enfouie…

Pour sa troisième collaboration avec Florent Emilio Siri, après Nid De Guêpes et Otage, Alexandre Desplat, césarisé pour la musique de De Battre Mon Cœur S'Est Arrêté, s’est donc attelé à donner vie aux images de L'Ennemi Intime. Grand habitué de la musique de film (de The Queen à A La Croisée Des Mondes : La Boussole D'Or), il l’a ici composée, orchestrée et dirigée - quinze morceaux bercés par ce refrain chargé d’émotions, tantôt mélancoliques, tantôt majestueux. Subtil mélange de cuivres, de violoncelle, de trompette, de flûte, de petites notes égrenées au piano, ces quinze morceaux flottent dans les airs pour nous toucher en plein cœur. Une émotion intense, tenue, bercé par le soliste - qui explose soudain lors des puissantes envolées orchestrales. On se prend à l’écouter, à la réécouter, en s’imaginant les grands espaces de la Kabylie, puis tapis dans un fourré en attendant l’ennemi.

Alexandre Desplat livre ici une partition certes répétitive mais loin d’être ennuyeuse. Enigmatique, cette BO convient à merveille aux images – et est tout aussi agréable à écouter seul dans son canapé… Bref, à la fois sombre, mélancolique et joliment émouvante, la BO de L'Ennemi Intime est complètement à l’image du film. Comme après la projection, on en sort transformé.

« L’ennemi Intime, la bande originale » composée par Alexandre Desplat. Disponible
L'Ennemi Intime, un film de Florent Emilio Siri avec Benoit Magimel et Albert Dupontel. Actuellement en salles


Aurélie Maulard (05 Octobre 2007)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter