L'Institut Lumière fête dignement ses 20 ans

Au mois de juin prochain, l'Institut Lumière fête ses vingt ans d'existence. A cette occasion, Lyon célébrera comme il se doit cet événement avec plusieurs manifestations au programme.

L'attention sera plus particulièrement portée sur l'ouverture au public du Musée Lumière le vendredi 20 juin. Ce site permettra aux visiteurs de découvrir l'ensemble du travail de Louis et d'Auguste Lumière sur trois étages de la villa familiale réaménagée. La réalisation du Musée est le fruit de la collaboration entre Dominique Paini, directeur du développement culturel du centre Georges Pompidou à Paris, et de l'architecte-scénographe Nathalie Crinière.

En parallèle à cet événement, les 20, 21 et 22 juin 2003, un week-end de cinéma sur le thème du patrimoine et du cinéma contemporain se tiendra au Hangar du Premier Film avec la présence de trois grandes personnalités du cinéma : Bertrand Tavernier, Jacques Deray ainsi que Thierry Frémaux (également délégué artistique du Festival de Cannes).
D'autres rendez-vous seront au programme à l'été et l'automne 2003.

La ville a enfin pu redonner ses lettres de noblesse au cinéma des frères Lumière en mettant sur pied ce véritable lieu de pèlerinage permettant au public de partir sur les traces des deux enfants du pays.

Cette célébration est placée sous le signe du souvenir de la victoire : ainsi, avant de devenir un institut du patrimoine français renommé mondialement, le site n'était qu'un hangar et une villa désafectés et menacés de destruction.

Crée en 1982, l’Institut Lumière a pour but de mettre en avant le cinéma dans la ville de Lyon-Montplaisir, là où le 7e Art a vu le jour. En vingt ans, son président Bertrand Tavernier, lui-même d'origine lyonnaise, a conduit une politique artistique et patrimoniale conséquente sur plusieurs plans : mettre en valeur les films Lumière, organiser des expositions et des rencontres avec des étudiants, accueillir des cinéastes du monde entier sur le site et permettre l'accès au public à une bibliothèque consacrée à l'histoire du cinéma.
Près de 130 000 personnes se rendent chaque année à l'Institut.

Lyon serait-elle devenue, comme Paris à son époque, la ville des Lumière?

V.B. (30 avril 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter