L'océan, c'est quoi ? (Test DVD)

vendredi 9 juillet 2010 - 16:14 | Showbizz
A part si un jour vous décidez de partir faire de la plongée, chargé de bouteilles d’oxygène six ans durant (deux ans de préparation et quatre ans de tournage), jamais vous ne verrez ce que Jacques Cluzaud et Jacques Perrin vous offrent à contempler. Océans est un hymne à la vie, une valse entraînante et vivifiante puisée dans les fonds marins.
Un DVD qui va vous donner envie de plonger dans l’immensité bleue, de sauter d’en haut d’une falaise et d’éclabousser vos emmerdements. Retour à la case nature.


Le documentaire part d’une question simple posée par un enfant : C’est quoi l’océan ? Répondre une grande étendue d’eau salée avec des espèces vivantes à l’intérieur parait assez limité, voire frustrant. Océans apparaît comme une des seules réponses possibles. Une très bonne réponse. Un 19,75/20, scolairement parlant.

Ce qui est très plaisant, c’est qu’Océans ne se laisse jamais entraîner dans le cours d’histoire naturelle, science et vie de la mer, répartition et explication pointue des espèces. Oui, le cours qui vous endormait à l’époque. Bien au contraire, il déclenche une fascination, un certain émerveillement et un léger éveil à l’écologie.
Avec la sensation d’être un poisson parmi les autres tout au long du film (choisissez votre espèce), vous participez aux acrobaties des crustacés, des requins, de l’orque, et autres créatures qui vous sont sûrement encore méconnues. Faut-il aussi savoir qu’une caméra unique a été conçue. Elle s’appelle la « mi-air, mi-eau » et se permet donc d’alterner séquence en plein air, et plongée profonde, pour ne jamais suspendre le rythme effréné qui vous emporte.

On trouve également dans Océans, et sans jamais l’avoir prévu, une des scènes les plus drôles du cinéma français. Un phénomène naturel et animal. Indescriptible. A hurler de rire. Puis, il faut continuer à se laisser bercer par la voix de Jacques Perrin, sans jamais oublier que la mer réserve toujours des surprises de taille.


Le DVD ou le Blu-ray ?
Cette jaquette au beau bleu, on veut déjà la posséder. Ne serait-ce que pour l’illumination de sa DVDthèque. Non, pas celle des enfants.
Si le DVD nous offre les bonus classiques (Interview, making of, commentaire audio, galerie de photos, diaporama en musique et bande-annonce), le Blu-ray prévoit en plus des pistes interactives (lieux des tournages + fiches d’information sur les espèces), et des scènes coupées (hippocampe feuille, les loutres de mer, les poissons voiliers, et l’épopée des saumons). Tout un programme pour la visite des habitants des profondeurs.

Qui n’a jamais rêvé de se sentir comme un poisson dans l’eau ?

DVD et Blu-ray disponibles à la vente depuis le 7 juillet 2010.

Chloé Cerroni (9 juillet 2010)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter