CommeAuCinema

L'ordre et la morale est 'un film de réconciliation' selon les acteurs

Mathias Waneux, élu d'Ouvéa et ami de Mathieu Kassovitz, a assuré lundi que le film L'Ordre Et La Morale prône la "réconciliation", alors que le seul exploitant de Nouvelle-Calédonie l'a jugé trop sensible pour être mis à l'affiche à Nouméa.

Affiche l'ordre et la morale


"C'est un film qui s'inscrit dans le cadre du devoir de mémoire et du processus de réconciliation", a déclaré à l'AFP M.Waneux, qui a travaillé dix ans avec Mathieu Kassovitz et son équipe à l'élaboration de ce film, qui relate le drame d'Ouvéa en avril-mai 1988.

"Ceux qui disent que les gens d'ici ne sont pas mûrs pour le voir ont tort car jamais aucun film au monde n'a donné lieu à autant de démarches de rapprochement humain", a-t-il affirmé.

Acteur dans le film de M. Kassovitz, Mathias Waneux est un élu indépendantiste de la province des îles Loyauté.

Vendredi dernier, le seul exploitant de salles de cinéma de Nouvelle-Calédonie, Douglas Hickson, a fait savoir qu'il ne diffuserait pas L'Ordre Et La Morale, qui sortira le 16 novembre en Métropole, le jugeant "trop polémique et très caricatural".

Le film retrace l'épisode le plus tragique de l'histoire récente du Caillou lorsqu'en pleine élection présidentielle en 1988, une prise d'otages orchestrée par un commando de kanaks indépendantistes s'était terminée dans un bain de sang, avec la mort de six militaires et 19 Kanaks.

Ce drame, puis l'assassinat un an plus tard en 1989 à Ouvéa du leader indépendantiste, Jean-Marie Tjibaou, ont débouché sur de nombreuses démarches de réconciliation entre les habitants d'Ouvéa, avec la gendarmerie et entre clans kanaks.

"On n'a pas demandé de retour d'argent pour ce film. Ce qui importe pour nous c'est le récit de l'histoire à la lueur de ce que les gens d'Ouvéa ont vécu", a également indiqué M.Waneux, qui a organisé une douzaine de projections en petit comité.

Durant le week-end, il a été montré au haut-commissaire de la République puis à des responsables de la gendarmerie, qui selon M.Waneux, ont eu "une réaction positive".

A Nouméa, un représentant de la production, qui n'a pas souhaité s'exprimer, aurait entamé des discussions avec la salle de cinéma.

"On trouvera de toute façon d'autres créneaux pour diffuser le film, en attendant, tout cela lui fait beaucoup de publicité", a ajouté M.Waneux.



=> Toutes les infos sur L'Ordre et la morale

(24 Octobre 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires