La Berlinale espère encore que Jafar Panahi la rejoigne

jeudi 10 février 2011 - 12:22 | Showbizz
La 61ème Festival International Du Film De Berlin 2011 qui s'ouvrira jeudi soir jusqu'au 20 février "espère encore" que le cinéaste iranien Jafar Panahi pourra venir y siéger comme membre du jury, a indiqué Isabella Rossellini, présidente du jury.



"Nous espérons encore qu'il sera en mesure de venir. Nous n'avons pas abandonné. Sa présence dans un festival international est importante et il est important que nous continuions de penser à lui", a déclaré l'actrice et productrice devant la presse.

Mme Rossellini s'exprimait en présence de la totalité de son jury, depuis une estrade où une chaise vide a été gardée pour Jafar Panahi.

Pour la troisième fois depuis le Festival de Cannes en mai dernier et la Mostra de Venise en septembre, Jafar Panahi était invité à siéger comme membre du jury, mais condamné en Iran à six ans de prison et 20 ans d'interdiction de tourner pour avoir filmé des manifestants hostiles au régime en 2009, le cinéaste - qui a fait appel de ces condamnations - est actuellement assigné à résidence à Téhéran.

"La liberté d'expression c'est la liberté de l'artiste", a poursuivi Isabella Rossellini: "C'est ce que la Berlinale a voulu marquer en l'invitant, tout en sachant qu'il était possible qu'il ne puisse pas venir: une position claire et marquée en faveur de la liberté de l'artiste".

"Si on ne faisait plus que des films de propagande payés par les gouvernements, ce serait la mort de l'art", a ajouté l'actrice italo-américaine.

Caméra D'Or en 1995 à Cannes pour Le Ballon Blanc, Ours d'Argent à Berlin en 2006 pour Hors Jeu et Lion d'Or en 2000 à Venise pour Le Cercle, Jafar Panahi, 50 ans, a été honoré par tous les grands festivals de cinéma du monde.

La Berlinale a prévu de faire de vendredi une "journée spéciale Jafar Panahi" en projetant ses oeuvres dans ses différentes sections.

(10 Février 2011 - Afp)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter