La crise ? Pas pour le cinéma nord-américain

jeudi 8 septembre 2011 - 11:22 | Showbizz
Avec 4,4 milliards de dollars de recettes, les salles de cinéma nord-américaines s'offrent un nouveau record estival. Les spectateurs étasuniens et canadiens n'ont pas boudé le 7e Art, avec 546 millions d'entrées comptabilisées, chiffre en progression d'1% par rapport à l'été précédent, selon les données définitives de l'Association américaine des exploitants de salles (NATO).

La crise ? Le cinéma nord-américain ne connait pas


Pour la cinquième année consécutive, l'été nord-américain dépasse la barre symbolique des 4 milliards de dollars de recettes. En termes d'entrées, pas de record en revanche. L'été 2009 conserve son rang, avec 577 millions de spectateurs réunis à l'époque.

Hollywood réussit à réaliser de meilleurs profits, d'année en année, par le biais de l'augmentation continue du prix moyen du ticket de cinéma, poussé par la multiplication des sorties 3D, majorées de 2 à 5 dollars. Entre avril et juin derniers, le tarif moyen du billet d'entrée atteignait un record de 8,06 dollars.

Fourni en blockbusters, le cru 2011 du box-office estival a été marqué par les succès d'Harry Potter Et Les Reliques De La Mort - 2ème Partie, Transformers 3 et Pirates des Caraïbes 4. Les comédies pour adultes se sont aussi illustrées, par l'intermédiaire des performances de Very Bad Trip 2 ou Mes Meilleures Amies.


L'été cinématographique nord-américain à la particularité de s'étendre de fin avril/début mai jusqu'au premier week-end de septembre.

(8 Septembre 2011 - Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter