La dernière séance du festival...

Ce Vendredi et ce Samedi, le festival de Cannes a tenu à rendre hommage aux défuntes séances de minuit qui avait réussi à faire découvrir des petits bijoux du cinéma.

Pour honorer l'un des genres les plus représentatifs de ces séances, Thierry Frémaux est venu présenter Le grand réalisateur Georges Romero accompagné de ses acteurs, Dennis Hooper, John Leguizamo, Asia Argento. Il est venu avec un cadeau : les 14 premières minutes de son film, Land Of The Dead, probablement dernier volet de sa saga inaugurée par La nuit des morts vivants et consacrée aux zombies. Dans ce nouveau film, un escadron de choc se bat contre les morts vivants qui ont complètement envahis la terre. Ils commencent à reproduire les mêmes attitudes qu'il faisait auparavant et commence à devenir intelligent. Les 14 minutes nous montrent un carnage monumental entre zombie et soldat qui laisse augurer de la bonne santé de Georges Romero. Un documentaire sur les séances de minuit a succédé à la bande annonce : Midnight Movies : From The Margin To The Mainstream de Stuart Samuels. Un film qui s'attarde sur quelques films découverts lors de ses séances d'insomniaques, El Topo d'Alejandro Jadorowsky, Polyester de John Waters, The harder they come ou encore Eraserhead de David Lynch. Juste retour des choses puisque c'est ce film qui a permis au réalisateur de Mulholland drive de pouvoir présenter ses films à Cannes. Midnight movies est un témoignage important sur un cinéma marginal qui a été racheté par le système hollywoodien.

Pour sa deuxième séance de minuit, le festival de Cannes a proposé Kiss Kiss, Bang Bang, un film de Shane Black produit par Joel Silver avec Val Kilmer, Robert Downey Junior et la future star Michele Monhaghan. Ce film est un polar survitaminé totalement décalé renouant avec l'efficacité qui avait fait les grands succès des productions Silver. On pense beaucoup à PULP FICTION et au style Quentin Tarantino pour son sens du comique et de la violence mais le réalisateur s'avère assez malin pour nous le faire oublier très rapidement. Val Kilmer en détective homo et surtout Robert Downey junior nous livre une prestation exceptionnelle. Les spectateurs s'en sont donnés à cœur joie et ont réservé une standing ovation à toute l'équipe du film malgré l'heure tardive. Natalie Portman, le crâne rasée présente dans le public annoncé l'arrivée du nouvel épisode de LA GUERRE DES ETOILES.

Matthieu Perrin (Cannes, le 15 mai 2005)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter