La grève et ses petites contrariétés

Les Awards continuent à être perturbés, tandis qu’on apprend le coût de la grève des scénaristes…

Les Awards

Après les Oscars et les Golden Globes, c’est aujourd’hui au tour des People’s Choice Awards de faire les frais de la grève du syndicat des scénaristes WGA commencée le 5 novembre dernier. Cette cérémonie, lors de laquelle le public récompense ses artistes, émissions et films favoris, ne se fera pas en direct cette année, et sera retransmise sur CBS le 8 janvier à 21h. Le public peut voter sur le site www.pcavote.com
Pendant ce temps, la WGA envisage de faire un piquet de grève non loin du Beverly Hilton Hotel, où les limousines arrivent en masse pour la cérémonie des Golden Globes. Des personnalités telles que J.j. Abrams et Judd Apatow pourraient y participer, mettant ainsi en péril la célèbre cérémonie. Selon certains agents, aucun acteur n’y participera. Sans scénariste pour préparer les discours, ni acteur, remettre des Awards devient compliqué. Le syndicat des acteurs n’a pas encore donné ses recommandations à ses membres, qui pourraient être décisives pour la cérémonie.

Coût de la grève

Les pertes liées à la grève ont pour l’instant été chiffrées à 342,7 millions de dollars, causées notamment par la baisse de fréquentation des restaurants et des hôtels. Elle pourrait coûter 220 millions de dollars par mois si elle était reconduite, car le marché hollywoodien y représente les plus importants revenus de la région.

C.S. (Le 21 décembre 2007 – Avec RelaxNews et The Enveloppe)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter