La guerre de La Guerre des Boutons sur la Croisette

vendredi 13 mai 2011 - 16:53 | Showbizz
Les deux projets concurrents de La Guerre des boutons, à venir sur grand écran, s'affrontent déjà en posters géants sur la Croisette, en marge du festival de Cannes.



La première affiche, apposée face au Palais des festivals depuis le début de la semaine, aligne Alain Chabat, Eric Elmosnino, Mathilde Seigner et Fred Testut (d'Omar et Fred) sous la direction de Yann Samuell : "Shooting now" (en tournage), prévient-elle.

Très rapidement, l'autre "Guerre des boutons" est venue s'afficher à son tour un peu plus loin et en anglais: "The War of the Buttons" avec Guillaume Canet, Laetitia Casta, Kad Merad et Gérard Jugnot.

"After Les Choristes, a new film by Christophe Barratier", annonce-t-elle.

La même production s'offrait d'ailleurs vendredi la Une en couleur de la version quotidienne spéciale Cannes du magazine professionnel américain Variety et de son homologue hexagonal Le Film français, avec un "Petit Gibus" en béret tirant la langue au lecteur, un seau métallique percé en guise de bouclier.

Le premier projet signé Yann Samuell (Jeux D'Enfants, L'âge De Raison), annoncé en janvier, est co-produit par One World Films et TF1 Films Production et le second, dont le tournage commencera le mois prochain, par Thomas Langmann.

Ce regain d'intérêt du cinéma pour les batailles rangées entre garnements de villages rivaux s'explique par la fin des droits sur La Guerre des Gosses, titre original du roman paru en 1912 et tombé dans le domaine public en septembre 2010.

(14 Mai 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter