La mauvaise blague des Garrel

Philippe Garrel est-il un blagotin ? Après avoir vu (subi !) La Frontière De L'Aube, on ne peut que l’espérer car sinon le réalisateur a vraiment du souci à se faire.

Nous, on a une théorie : Garrel a été cryogénisé pendant 40 ans. Il vient d’être dégelé et – à l’instar d’un Sylvester Stallone dans Demolition Man - est un peu perdu. Ayant trouvé une caméra près de son lit, il s’amuse à faire tourner son fils et Laura Smet comme en 1968.
Pourquoi pas, après tout. Le problème, outre le fait que – tiens donc – on est en 2008, c’est qu’il n’était pas obligé de nous pondre cette histoire d’amour maudit complètement ampoulée, avec plein de belles phrases qu’on trouve dans les livres tristes et une douloureuse (pour le spectateur) série de plans et de scènes gratuits, inutiles et, la plupart du temps malheureusement, ridicules. Vous a-t-on en plus précisé qu’on s’était ennuyé ferme ?

Devinez quoi ? Le film a été sifflé. On n’approuve pas la démarche, mais bon sang on la comprend !

Eléonore Guerra (Cannes, le 22 mai 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter